Cycle de l'eau - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Cycle de l'eau

Objectif :

L'eau est présente dans la lithosphère, l'hydrosphère, l'atmosphère et la biosphère.
Comment ces échanges s'effectuent-ils entre ces enveloppes ?

1. L'existence des trois états de l'eau sur Terre
 
La Terre est la seule planète du système solaire dont les conditions sont favorables pour que l'eau puisse y exister sous ses trois formes : solide, liquide et gazeuse.

Les différents états physiques d'un corps dépendent des conditions de pression et de température.

On distingue trois domaines déterminés par des conditions de pression et de température précises. Chaque domaine est limité par une courbe de changement d'état. Ainsi :

– Sublimation = passage de l'état solide à l'état gazeux

– Fusion = passage de l'état solide à l'état liquide

– Solidification = passage de l'état liquide à l'état solide

– Vaporisation = passage de l'état liquide à l'état gazeux

– Liquéfaction
= passage de l'état gazeux à l'état liquide
 

Doc.  Les domaines des trois états de l'eau en fonction
de la pression et de la température.


On remarque que la pression atmosphérique de la Terre, 105 Pa, permet de passer successivement dans les trois domaines.

Par ailleurs, la température moyenne de la Terre et les valeurs extrêmes autorisent également ces changements d'état.

La Terre est la seule planète dont les conditions de pression et de température sont compatibles avec la présence d'eau, notamment à l'état liquide.
 
2. Des échanges entre les enveloppes
L'eau est présente dans plusieurs enveloppes superficielles de la Terre : l' hydrosphère, l'atmosphère, la biosphère et la lithosphère. Cette eau, sous l'influence de l'énergie solaire, est l'objet d'un flux entre les différents réservoirs.

La principale étape de ce cycle de l'eau est la transformation de l'eau liquide en vapeur sous l'influence de l'énergie solaire. Cette évaporation se réalise essentiellement au-dessus des océans.

Les continents, les lacs, les rivières et les sols vont directement participer à l'évaporation de l'eau, mais la majeure partie de l'eau vaporisée est liée à la transpiration des êtres vivants, notamment des végétaux. C'est l'évapotranspiration

Dans l'atmosphère, l'eau sous forme de vapeur va être transférée sous l'influence des mouvements atmosphériques (vents).

En se condensant, l'eau va à nouveau passer à l'état liquide et tomber sur les océans et les continents sous forme de précipitations. Le second moteur de ce cycle est alors la gravité. L'eau tombée sur le sol peut alors s'évaporer ou être absorbée par les êtres vivants, puis subir l'évapotranspiration. Une partie de cette eau peut également s'infiltrer et être à l'origine de nappes souterraines ou alimenter des sources pour finir dans la mer.

Illustration animée : Le cycle de l'eau.

L'eau effectue un circuit en passant d'un réservoir à un autre, en changeant parfois d'état.
En cliquant sur la case "commentaires", tu pourras accéder aux informations concernant les différents états de l'eau, le volume d'eau et le temps de résidence de l'eau pour chaque réservoir terrestre considéré.

 

L'essentiel

L'eau participe à un cycle et est échangée entre les différents réservoirs sous différentes formes. Les deux moteurs principaux de ce cycle sont l'énergie solaire et la gravité.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents