Croissance, développement et changement social - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Croissance, développement et changement social

1. Le miracle de la croissance
La croissance économique (mesurée par la progression d'indicateurs statistiques tels le PIB, le PNB et le PIB ou PNB par tête) est souvent présentée comme la cause des écarts qui se sont creusés entre l'Occident (Europe, États-Unis, Japon) et le reste du monde dès la révolution industrielle.
L'industrialisation au 19e siècle a inauguré deux siècles d'augmentation de la production en Occident. Gains de productivité et innovation ont été les moteurs de cette croissance.

Mais la croissance s'accompagne aussi de changements des structures économiques et sociales : tertiairisation, bouleversement de l'organisation de la production transformant la structure sociale comme le montre l'évolution de la répartition en Catégories Socio-Professionnelles (CSP) de la population active dans les pays développés à économie de marché.
Les gains de productivité ont été convertis en gains de pouvoir d'achat et en augmentation du niveau de vie pour toutes les couches sociales permettant aux ménages de s'équiper, avec tous les changements de mode de vie que cela induit.

La célébration des taux de croissance de certaines économies asiatiques (Corée du Sud, Taiwan, Hongkong, Singapour et maintenant la Chine) repose sur l'idée que la croissance est une condition nécessaire à une transformation plus profonde des sociétés. Dans cette perspective, la question complexe des ressorts de la croissance est centrale.
2. De la croissance au développement
Si la croissance est un enjeu fort, elle connaît aussi ses limites. Elle n'a pas supprimé la pauvreté dans les pays riches et ne permet pas toujours de l'atténuer dans les pays pauvres. Un PIB/habitant élevé peut cacher une réalité très inégalitaire dans certains pays en développement. Enfin, la croissance peut générer des nuisances comme la pollution.

Face à une réflexion centrée sur la croissance un peu trop réductrice, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a élaboré une mesure du développement avec l'Indicateur de développement humain (IDH). Il cherche à évaluer la situation des pays sur des critères plus qualitatifs comme l'accès au savoir, l'espérance de vie et non plus seulement sur l'augmentation du PIB. Si l'IDH est loin d'être irréprochable, son intérêt est de nous rappeler que changement social et croissance interagissent, et d'orienter la réflexion sur le long terme (développement durable).
L'essentiel

Les deux siècles de croissance dans les pays occidentaux se sont accompagnés de profonds changements des structures économiques et sociales. Pourtant le développement ne peut se résumer à une augmentation de la production. Le développement concerne tout ce qui élargit la possibilité pour les hommes de choisir leur mode de vie : richesse certes mais aussi santé, connaissance... C'est ce qu'essaie d'exprimer l'IDH.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents