Convergences et disparités en Europe - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Convergences et disparités en Europe

1. Une construction centripète
La mise en place d’un fonds de solidarité pour les régions les plus défavorisées de l’Union est un acte fondateur en ce qu’il a essayé de gommer les disparités entre les régions centrales les plus productives et des espaces situés à la périphérie politique et/ou économique de l’Union.
a. La dorsale géographique de la construction
L’élan politique de l’UE repose sur l’axe de développement rhénan. Dans ce contexte, il n’est pas surprenant que les sièges des principales institutions européennes soient tous situés sur cet axe : le Conseil des ministres et la Commission à Bruxelles, le Parlement à Strasbourg, la Cour de justice et la Cour des comptes à Luxembourg. Depuis l’élargissement de l’Union à la Grande-Bretagne en 1972, l’axe rhénan compte également les régions les plus densément peuplées et au PIB le plus élevé.
b. Vers une communauté économique ?
D’abord à six, la construction européenne était destinée à diffuser un idéal politique s’opposant à tout système totalitaire dans une Europe encore fragilisée après la Seconde Guerre mondiale et en pleine Guerre froide. Elle s’efforçait aussi de répondre à une volonté d’indépendance économique après le plan Marshall. Cette construction économique est d’abord fondée sur la Politique agricole commune (fixation de prix garantis, préférence communautaire et subventions) de sorte que l’Union a tenté de créer un espace communautaire concurrentiel.
Malgré les réticences britanniques et dans le cadre de l’élargissement à Quinze, l’Union est devenue avec la signature du traité de Maastricht en 1993 le plus grand espace de libre-échange des biens et des personnes du monde renforcé par l’adoption d’une monnaie unique.
2. Des forces centrifuges
La situation géographique par rapport à l’axe rhénan n’explique pas toutes les disparités de sorte que le Sud de la Suède est beaucoup plus riche que la région de Liège. Les causes sont liées à l’histoire économique et politique régionale de même qu’à la politique interne à l’UE. La PAC a ainsi favorisé les grandes régions céréalières aux dépens des autres.
a. Une communauté multipolaire, entre centre et périphérie
De Londres à Milan, un axe de commandement se dessine au centre de l’Union qui s’allonge vers l’Ecosse et l’Emilie plus qu’il n’a tendance à s’élargir vers la Cornouailles ou la Carinthie. Dans ce cadre géographique, les hypercentres berlinois et parisien semblent esseulés.
A l’heure du TGV, la position dans l’espace n’est pas un handicap fondamental. Il reste que des axes de développement périphériques se sont progressivement dessinés : Paris vers Marseille et la Méditerranée, tandis que Berlin regarde vers l’Europe centrale et orientale. D’autres arcs se dessinent de Valencia à Rome et sur la façade atlantique de l’Union alors que les instruments de l’UE (FEDER, FEOGA) tentent de décloisonner les régions les moins favorisées et les plus isolées.
b. L’élargissement de l’Union
Depuis la signature du traité de Rome en 1957, la CEE est passée de 6 à 15 membres en 1995 puis 27 en 2007. Si l’élargissement progressif de l’Union à d’autres pays européens est une priorité politique, il demeure aussi un enjeu et l’objet de dissension au sein des institutions européennes.
L’Europe est encore sujette à d’autres désunions. En effet, sa diversité politique pose la question d’une idéologie libérale dominante quand certains membres souhaiteraient appuyer un protectionnisme européen fondé sur la préférence communautaire. Par ailleurs, une « Europe des Nations » s’oppose à l’idée d’une Europe fédéraliste. Les ratifications nationales du traité de Maastricht à partir de 1993 et la mise en circulation de l’euro en 2002 comme la difficile politique commune des affaires étrangères sont autant de facteurs de dissension qui fragilisent l’Union.

 

L’essentiel

Le Belge Spaak, l’Italien De Gasperi, le Français Monnet et l’Allemand Adenauer, pères-fondateurs de l’Union européenne, appartenaient tous au parti démocrate-chrétien de leur pays respectif. L’Union européenne est donc l’enfant légitime d’une communauté d’intérêts politiques dominée par les valeurs de la démocratie. Elle rassemble désormais des pays politiquement différents comme la Norvège ou le Portugal mais qui demeurent tous liés par le lien inaltérable de la démocratie.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents