Clovis - Cours d'Histoire avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Clovis

Quel rôle joue Clovis dans la formation d'un royaume franc chrétien ?
1. L'avènement de Clovis
a. Ses origines
Clovis est un descendant des premiers Francs, peuple barbare installé dans le nord de la Gaule. Il règne d'abord sur les Francs Saliens de Tournai (tribu franque qui doit probablement son nom à la rivière Yssel le long de laquelle ils se sont établis) puis étend sa domination aux autres tribus franques de la région.

Il succède à son père Childéric en 481. Clovis est décrit comme un roi courageux, cruel, mais doué d'une grande intelligence politique.
b. Son avènement
Dès son avènement en 481, Clovis se lance dans une série de conquêtes militaires. Il s'en prend notamment à la petite principauté gallo-romaine qui survit entre la Somme et la Loire et la défait à Soissons.

C'est au cours de cette campagne que survient le célèbre épisode du « vase de Soissons » dérobé dans une église par un soldat franc et restitué par Clovis à l'évêque du lieu. L'épisode est rapporté par Grégoire de Tours dans son Histoire des Francs et témoigne de la volonté de Clovis de gagner les faveurs du clergé gallo-romain.
2. La conversion de Clovis et l'unification de la Gaule
a. Du roi paien au roi chrétien
La conversion de Clovis est amenée par deux événements importants : son mariage et une victoire militaire. Il épouse, en effet, Clotilde, une princesse burgonde, de religion chrétienne et accepte que ses enfants soient baptisés.

Mais c'est sur le terrain militaire qu'il renonce au paganisme au lendemain de la victoire contre les Alamans à Tolbiac, près de Cologne : au cours du combat, voyant ses soldats se décourager, Clovis promet de se faire baptiser si le Dieu de Clotilde lui apporte la victoire.

Il tient parole et se fait baptiser à Reims en 496 par l'évêque Rémi. Il devient ainsi le premier roi barbare à se convertir à la religion chrétienne : dans l'histoire de France, ce baptème est considéré comme un acte "fondateur", c'est-à-dire, un tournant, puisqu'il instaure entre l'Eglise et le roi de France une alliance qui dure jusqu'à la révolution française. Clovis est donc considéré comme le premier roi des chrétiens.
c. La conquête et l'unité de la Gaule
Clovis a désormais l'appui de l'Église qui lui facilite la conquête de l'ensemble de la Gaule. Il établit sa capitale à Paris, où il est inhumé, à sa mort en 511, dans la basilique des Apôtres. Cette dernière devient par la suite, la Basilique Sainte-Geneviève, du nom de la patronne de Paris, décédée quelques mois après Clovis et inhumée également dans cette basilique.
L'essentiel

Clovis, le mérovingien, accède au pouvoir en 481 et se lance aussitôt à la conquête de la Gaule. Pour se faciliter la tâche, il tente de gagner les faveurs du clergé gallo-romain et y parvient au lendemain de sa victoire de Soissons.

En épousant une chrétienne, Clotilde, princesse burgonde, Clovis se rapproche davantage du christianisme mais c'est sa victoire militaire de Tolbiac remportée en 496 qui le met sur le chemin du baptême, baptème qu'il reçoit la même année des mains de l'évêque de Reims, Rémi.

Ainsi, le soutien de l'Eglise lui permet de mener à bien la conquête de la Gaule jusqu'à sa mort en 511.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents