Adolf Hitler jusqu'à son accession au pouvoir - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Adolf Hitler jusqu'à son accession au pouvoir

Comment expliquer l'irrésistible ascension d'Adolf Hitler ?
1. Les jeunes années de Hitler (1889-1919)
a. Les premières années
Né en 1889 à Branau, en Autriche, Adolf Hitler vit, à partir de 1907, des années difficiles à Vienne, pratiquant divers petits métiers et côtoyant la misère afin de poursuivre ses études de peinture et d'architecture, disciplines pour lesquelles, il ne présente pourtant aucun talent.

C'est également au cours de cette période difficile de sa vie et suite à divers incidents avec des ouvriers, qu'il commence à nourrir une haine farouche à l'égard du mouvement marxiste. Il affirme au passage que la nocivité du marxisme est due notamment au poids des Juifs dans le mouvement. Hitler incarne ainsi la vague d'antisémitisme qui traverse l'Autriche d'avant-guerre.
b. La première Guerre Mondiale
Déclaré inapte au service militaire par l'armée autrichienne, Hitler s'engage en 1914 dans l'armée bavaroise. Il combat sur le front français, il est même blessé et gazé et termine la guerre comme caporal et obtient la croix de fer pour ses faits d'armes.

Remarqué par le capitaine Röhm, pour son talent oratoire, il est chargé de prémunir les soldats démobilisés contre le marxisme.

Il rejette le Diktat imposé à l'Allemagne par les vainqueurs et refuse de reconnaître la défaite et le nouveau régime : la République de Weimar. Militant d'extrême-droite, en 1919, il rejoint un petit parti nationaliste.

2. L'irrésistible ascension de Hitler
a. Hitler à la tête du parti national-socialiste
En 1921, Hitler prend la tête du parti national-socialiste (parti nazi). Il le réorganise, le dote d'un journal et d'une section paramilitaire, les S.A, sections d'assaut, chargées de perturber les réunions politiques des adversaires.

Le programme politique de Hitler dénonce le marxisme, les Juifs et exige l'annulation du Diktat. En 1923, Hitler tente un putsch à Munich mais échoue. Après quelques mois de détention, il sort de prison avec un programme ambitieux consigné dans un ouvrage publié en 1925, Mein Kampf, et crée dans la foulée sa propre milice, les S.S, sections de protection.

b. L'ascension électorale du parti national-socialiste
De 1924 à 1928, le parti national-socialiste reste faible sur le plan électoral, mais la crise économique de 1929 élargit ses horizons.

Hitler dénonce les démocrates, les marxistes et surtout les Juifs comme responsables des malheurs qui frappent les Allemands. Le parti national-socialiste gagne un peu plus de terrain à chaque élection générale et obtient de plus en plus de représentants au Reichstag.

Dès les années 20 Hitler se rapproche des milieux d'affaires qui lui apportent un soutien financier, à partir des années du début des années 30, ce cercle de soutien s'étend à de puissants groupes industriels comme par exemple Krupp. Si bien qu'à la fin de 1932, le parti national-socialiste s'impose comme une force politique incontournable. Son succès est dû au ralliement massif des classes moyennes ruinées, des paysans et des ouvriers au chômage.

3. L'arrivée au pouvoir (janvier 1933)
a. Hitler, chancelier
En avril 1932, Hitler donne bien du mal à Hindenburg, lors des élections présidentielles, il faut deux tours de scrutin au Maréchal pour l'emporter.

Aux élections législatives de juillet 1932, alors qu'il est de plus en plus difficile de trouver une majorité stable, les nationaux-socialistes obtiennent un score qui complique davantage l'échiquier politique. Pour le conservateur Von Papen seule une alliance avec Hitler peut permettre de dégager une majorité, mais Hindenburg refuse.

Mais les conservateurs se trompent lourdement car quelques mois plus tard, devant l'impossibilité de constituer un gouvernement, Hindenburg se résout à nommer Hitler chancelier le 30 janvier 1933.
b. Les pleins pouvoirs
Le gouvernement de Hitler est composé de nationaux-socialistes et d'une majorité de conservateurs, comme Von Papen qui pensent pouvoir maîtriser Hitler.

En mars 1933, le nouveau chancelier obtient les pleins pouvoirs, ce qui change la nature du régime : la fin du parlementarisme est ainsi consacrée.  et à partir de 1933, l'histoire de Hitler se confond avec celle de l'Allemagne nazie.
L'essentiel

Avant de se lancer en politique au lendemain de la Première Guerre mondiale, Hitler s'engage dans des études d'architecture mais en vain.

Fortement marqué par l'issue du premier conflit mondial, il commence à militer activement dans un parti d'extrême-droite, le parti ouvrier allemand et se montre particulièrement hostile au mouvement marxiste qu'il assimile à un mouvement juif.

Il gagne rapidement en responsabilité au sein de ce parti qu'il transforme en parti national-socialiste dont il devient le chef. La crise de 1929 lui donne l'occasion de gagner du terrain sur le plan électoral et dès le début des années 30, il voit l'audience de son parti augmenter considérablement.

Le président Hindenburg, finit par le nommer chancelier en janvier 1933 et en quelques mois, Hitler parvient à obtenir les pleins pouvoirs et transforme rapidement le nouveau régime en État totalitaire.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents