SVT

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de SVT. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en SVT, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / SVT / Terminale S
La limite Crétacé-Tertiaire : une crise  
  • 1. Les crises
  • 2. La biosphère au Crétacé, à la fin...
    • a. Chez les plantes
    • b. Chez les animaux
  • 3. La limite Crétacé-Tertiaire
  • 4. Après la crise : le Tertiaire

Objectifs : Les grandes crises sont des disparitions synchrones et brutales d'un grand nombre d'espèces. La crise Crétacé-Tertiaire ou Crétacé-Paléocène est choisie comme exemple pour illustrer les relations entre les modifications importantes de la biosphère et les changements géologiques. Bien qu'il ne s'agisse pas de la crise la plus importante, elle correspond à la crise la plus connue. Elle permet de disposer d'indices nombreux et bien conservés (fossiles animaux et végétaux).
Quelles ont été les conséquences de cette crise biologique et géologique majeure ?
1. Les crises
Elles marquent toujours la transition entre deux périodes ou deux ères. Elles se caractérisent par un taux d'extinction important, une courte durée à l'échelle des temps géologiques et une extension mondiale.
Elles sont généralement dues à des modifications environnementales ou à des événements catastrophiques de nature extra-terrestre et terrestre.
2. La biosphère au Crétacé, à la fin de l'ère secondaire
On considère qu'il régnait un climat océanique chaud avec de fortes précipitations, climat qui tendait vers le tropical sur la majeure partie du monde. Ces températures douces favorisent le développement d'une faune et d'une flore très diversifiées et de nombreuses espèces étaient présentes.
a. Chez les plantes
Les fougères et les gymnospermes prolifèrent et constituent les forêts ; à la fin du Crétacé, les angiospermes (plantes à fleurs) leur succèdent. Le phytoplancton abonde, notamment les coccolithophoridés (algues vertes).
b. Chez les animaux
Il y a une multitude d'invertébrés aquatiques et terrestres : crustacés, oursins, zooplancton, mollusques (
...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte