Maxicours.com, Le N°1 du soutien scolaire sur Internet

Exercices et Cours de Mathématiques, Français, Anglais...

Première visite
Je m'abonne !




  (none)  

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de SES. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en SES, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / SES / 2de
Le système de redistribution et les revenus de transfert  
  • 1. Les revenus de transfert
    • a. Quels sont les différents...
    • b. Comment sont-ils financés ?
  • 2. Le système de redistribution
    • a. Deux logiques différentes
    • b. Quelle efficacité ?
  • Synthèse visuelle

Pour lutter contre les inégalités de revenus et la pauvreté, l’Etat assure la redistribution d’une partie des revenus.

1. Les revenus de transfert
a. Quels sont les différents revenus redistribués ?
Les revenus de transfert sont nombreux et couvrent des besoins très larges. Ils permettent de lutter contre des risques de la vie : allocation chômage, retraite, accidents du travail, problèmes de santé…

Ces revenus permettent aussi de lutter contre les inégalités et la pauvreté : le Revenu minimum d’insertion (RMI) distribué pour les personnes sans revenus, les minima sociaux comme l’allocation handicapé, minimum vieillesse… Les bourses d’études permettent aussi à tous les enfants de pouvoir suivre la même scolarité.

b. Comment sont-ils financés ?
Ces revenus sont financés par l’ensemble des prélèvements obligatoires :

taxes : TVA (taxe sur la valeur ajoutée), taxes sur les alcools et les cigarettes, l’essence…

impôts : sur les revenus, sur la fortune, sur les bénéfices…

cotisations sociales : elles sont payées par les salariés et les entreprises. Ces cotisations sont prélevées directement sur les salaires bruts (ce que gagne le salarié) et donc ceux-ci ne perçoivent que leur salaire net. Les cotisations patronales sont plus élevées que celles des salariés ; les cotisations sociales totales représentent environ 40 % du coût salarial.

prélèvements divers comme la CSG
...
Cette fiche de cours t'intéresse ?
N'attends plus pour la voir en intégralité !