• CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale

Mécanique industrielle

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Mécanique industrielle. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Mécanique industrielle, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Graisses industrielles  
  • 1. Introduction
  • 2. Types de graisses
  • 3. Propriétés et classification de la...
  • 4. Sélection et application de la...
  • 5. Résumé sur les graisses industrielles

1. Introduction

Rappelez-vous qu'une graisse est une substance dont la densité varie de semi-solide à solide.

L'ingrédient de base d'une graisse industrielle (figure suivante) est : de l'huile minérale ou de l'huile synthétique (environ 85 %) à laquelle on ajoute :

  • un épaississant (environ 10 %) ;
  • des additifs (environ 5 %) pour satisfaire une lubrification optimale.

Les additifs présents dans une graisse sont :

  • les inhibiteurs de corrosion ;
  • les agents d'anti-usure et d'oxydation ;
  • les additifs d'adhérence ;
  • les agents "extrême pression" et hydrofuges ;
  • les désactivateurs de métaux.

Composition d'une graisse industrielle :

Notez que les graisses fabriquées à partir de l'huile synthétique (graisses synthétiques) :

  • s'oxydent moins que les graisses minérales ;
  • résistent mieux à des températures plus élevées.

Avantages de la graisse par rapport à l'huile :

Utiliser la graisse plutôt que l'huile procure de nombreux avantages.

1) Elle reste en place comparativement à l'huile qui coule, ce qui entraîne la diminution de la fréquence de lubrification des roulements.

2) Elle ne requiert pratiquement pas de surveillance (par exemple : les roulements "scellés à vie") et permet une conception simplifiée du bâti du roulement.

3) Elle empêche l'accès des impuretés comme l'humidité, la vapeur, la poussière, etc.

4) Elle offre :

  • une meilleure protection contre l'eau et les abrasifs ;
  • une bonne adhérence ;
  • une bonne étanchéité ;
  • une bonne accessibilité aux points de graissage des paliers ;
  • une performante dans les conditions extrêmes telles la température, la pression, les charges de choc et les vitesses faibles ou les départs immédiats ;
  • une l'utilisation des additifs solides.

En contrepartie l'huile :

  • facilite le drainage et le nettoyage des impuretés ;
  • se prête mieux aux variations de température et de vitesse ; 
  • peut également agir comme un agent de nettoyage, d'épuration et de refroidissement dans un système de circulation ;
  • permet, de plus, l'utilisation de filtres pour enlever les contaminants et les saletés ;
  • elle humecte les surfaces à lubrifier à cause de sa fluidité.
2. Types de graisses

L'addition d'un épaississant à chacune des graisses est l'élément qui les différencie.

Il existe deux types de graisses :

  • les graisses sans savon ;
  • les graisses avec savon.

L'industrie utilise très peu les graisses sans savon qui sont à base d'argile. Ces graisses argileuses sont conçues pour les applications à haute température.

Les graisses avec savon, sont le produit d'huiles épaissies au savon métallique.

Ces savons donnent à la graisse une consistance semi-solide. Ces graisses avec savon se divisent en trois catégories : simple, mixte et complexe.

- Les graisses à savon simple sont composées d'un acide gras (substance paraffinée et tirée de graisses animales ou d'huiles végétales) et d'une base (hydroxyde de métal). Les types communs d'hydroxyde de métal utilisés dans la fabrication des graisses à savon simple sont le lithium, le calcium, l'aluminium, le baryum et le sodium.

- Les graisses à savon mixte sont fabriquées à partir d'un acide gras et de deux bases (par exemple : le lithium et le calcium). Autrement dit, elles ont les meilleures propriétés de deux graisses à savon simple et constituent le meilleur compromis entre la qualité et le prix.

- Les graisses à savon complexe sont le produit de deux acides gras mis en réaction avec une base. Ces graisses offrent généralement de très bonnes performances à haute température et contre l'oxydation. Les types communs sont les complexes d'aluminium, de calcium et de lithium.

Les types de savons métalliques les plus employés en industrie sont le savon de calcium, le savon de sodium, le savon d'aluminium, le savon de lithium, le savon de baryum et les savons complexes.

  • Le savon de calcium est d'usage général et offre une bonne résistance à l'eau. Il a une faible efficacité aux températures élevées (< 60°C) et a besoin d'une certaine quantité d'eau pour rester stable.
  • Le savon de sodium offre une faible résistance à l'eau et est soluble dans l'eau chaude. Sa température de fonctionnement est supérieure à 70°C.
  • Le savon d'aluminium est très collant et est conçu pour des applications spéciales. Il offre une bonne protection antirouille. Sa résistance à l'eau est faible.
  • Le savon de lithium convient à des usages multiples. Sa résistance à l'eau est moyenne. Par contre, il offre une bonne
...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte