Maxicours.com, Le N°1 du soutien scolaire sur Internet

Exercices et Cours de Mathématiques, Français, Anglais...

Première visite
Je m'abonne !




  Mécanique des fluides  

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Mécanique des fluides. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Mécanique des fluides, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Séquences à plusieurs actionneurs  
  • 1. Introduction
  • 2. Chronogramme de séquences à...
  • 3. Mode de fonctionnement de...

1. Introduction

Il est fréquent, lors de la maintenance de systèmes pneumatiques, que l'on trouve la représentation symbolique de tous les composants d'un circuit sur un seul schéma complexe.

Ce circuit peut comprendre plusieurs actionneurs, dont les vérins et les moteurs rotatifs, des pré-actionneurs, comme les différents distributeurs, des capteurs de commande (bouton-poussoir, différents types de capteurs), des fonctions logiques (ET, OU…), des pressostats ainsi que des temporisateurs.

Ces schémas, très complexes, entraînent l'incertitude lors de la lecture des symboles et leur interprétation rend presque impossible la construction systématique et la recherche de pannes.

On doit donc très bien connaître les symboles pneumatiques et les différentes représentations du déroulement des phases.

Description de séquences à plusieurs actionneurs

Lors de la conception d'une séquence, la première approche consiste à décrire le système de manière textuelle. Un énoncé écrit explique les principales phases du cycle de fonctionnement d'une machine.

La description textuelle est toutefois très peu efficace et porte parfois à confusion, comme en témoigne l'énoncé du système de convoyeurs qui suit.

"Dans un entrepôt, les boîtes sont acheminées vers leur lieu d'entreposage par un ensemble de convoyeurs et de vérins. Le déplacement des boîtes d'un convoyeur à l'autre se fait à l'aide de deux vérins. Le déroulement du cycle est le suivant :

- une boîte arrive à l'extrémité d'un convoyeur (n° 1), elle est placée sur un monte charge pneumatique, celui-ci la monte vers un autre convoyeur (n° 2) ;

- la boîte est ensuite positionnée par un vérin sur le convoyeur n° 2 ;

- la tige du premier vérin (n° 1) rentre lorsque celle du deuxième vérin (n° 2) est sortie (fin de course) ;

- la tige du deuxième vérin (n° 2) ne rentre que si celle du premier vérin (n° 1) est rentrée (fin de course)".

Le code de désignation des composants et le code de l'état ou de l'action (dans l'étude sur les circuits de commande figures suivantes) permet l'identification de chaque vérin et de traduire le cycle de fonctionnement par une séquence : 1C+, 2C+, 1C-, 2C- dans laquelle 1C correspond au vérin qui commande le monte-charge, et 2C, au vérin de transfert.

Code de l'état ou de l'action :

Les signes désignent les mouvements de la tige : le signe "+" pour la sortie d'un vérin et le signe "-" pour la rentrée. La séquence du système de convoyeurs peut donc se résumer de la manière suivante :

- montée du monte-charge (1C+) ;

- sortie de la tige du vérin de transfert (2C+) ;

- descente du monte-charge (1C-) ;

- rentrée de la tige du vérin de transfert (2C-).

Par ailleurs, cette identification correspond exactement aux signaux de commande des pré-actionneurs.

Par exemple, "1D+" désigne l'information (de pilotage) transmise au pré-actionneur 1D pour commander la phase montée du monte-charge. L'identification "1D-" correspond à l'information (de pilotage) sur le pré-actionneur pour obtenir la descente du monte-charge.

Signaux

...
Cette fiche de cours t'intéresse ?
N'attends plus pour la voir en intégralité !