Maxicours.com, Le N°1 du soutien scolaire sur Internet

Exercices et Cours de Mathématiques, Français, Anglais...

Première visite
Je m'abonne !




  Mécanique des fluides  

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Mécanique des fluides. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Mécanique des fluides, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Pression et force  
  • 1. Opposition à une pression
  • 2. Etanchéité, résistance et facteur...
  • 3. Expression de la force d'un vérin
  • 4. Loi de Pascal : Application

Dans cette étude, vous verrez que la pression des fluides à l'intérieur d'un circuit hydraulique joue un rôle de premier ordre.

Le calcul de la pression et de la force doit être d'une extrême précision afin de faire un choix judicieux des composantes du système.

1. Opposition à une pression

La pression se définit comme étant la force appliquée sur une unité de surface. Formule fondamentale de la pression :

P= F / S Pression en N/m2 ou pascal.

Avec :

F : force appliquée en newton ;
S : section d'application en m2.

En industrie la pression est généralement exprimée en bars et parfois en kgf/cm2 d'où la conversion :

.

Dans un système hydraulique fermé, le phénomène physique qu'est la pression (P) fait son apparition proportionnellement à l'opposition qu'offre le circuit à la circulation du fluide.

La valeur absolue de la pression est directement proportionnelle à l'opposition que lui offre le système hydraulique.

Les figures suivantes vous aideront à mieux saisir cette définition.

Pression et opposition :

Pression et opposition :

Le système circulatoire d'un circuit hydraulique, qui est composé de tuyaux, de tubes et de flexibles, constitue lui-même une opposition à la circulation du fluide hydraulique et ceci par les frottements des molécules du fluide sur les parois des conduites.

Le système hydraulique parfait serait un système qui pourrait acheminer le fluide de la sortie de la pompe jusqu'aux actionneurs, sans perte de pression, mais les oppositions créées par les conduites ne le permettent pas.

2. Etanchéité, résistance et facteur de sécurité

La pression créée à l'intérieur des systèmes hydrauliques occasionne des problèmes d'étanchéité, donc de fuites indésirables.

Lors de la réflexion qui précède l'écriture du devis d'un circuit hydraulique, vous devez prévoir tous les facteurs qui préviendront les fuites dans votre système.

De plus, l'élaboration d'un schéma hydraulique doit tenir compte de trois aspects concernant la pression à l'intérieur du système. Ces aspects permettent de sélectionner correctement les accessoires, les conduites et les composantes majeures du circuit.

        - En premier lieu, on établit la pression de service, qui permet de sélectionner des composantes d'activation et de connaître les capacités du système.

        - En deuxième lieu, on détermine la pression maximale à atteindre, qui permet de sélectionner les contrôles de pression adéquats.

        - En troisième lieu, on adapte les conduites et les composantes à une éventuelle pression d'éclatement, ce qui amène à prendre en considération le facteur de sécurité.

Le facteur de sécurité est une valeur absolue résultant du rapport entre la pression d'éclatement d'une conduite ou d'un composant et la pression moyenne de service de la machine. La formule employée pour trouver la valeur du facteur de sécurité (fs) est la suivante :

.

On utilise le facteur de sécurité pour évaluer la pression de service que l'on devra injecter. Cette pression est donnée en bars (ou en kgf/cm2).

Par exemple, quelle sera la pression de service d'un circuit qui utilise des tuyaux flexibles testés à 200 bars comme pression d'éclatement, si l'on veut travailler avec un facteur de sécurité de 5 ?

Pour le savoir, il suffit

...
Cette fiche de cours t'intéresse ?
N'attends plus pour la voir en intégralité !