PFEG

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de PFEG. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en PFEG, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / PFEG / 2de
Comment changer les comportements des entreprises ?  
  • 1. Le développement durable...
    • a. Les entreprises sont en partie...
    • b. La prise en compte de...
  • 2. Ces contraintes doivent...
    • a. Les stratégies des entreprises
    • b. Les limites et difficultés

Face aux problèmes environnementaux les entreprises apportent des réponses timides car cela leur apparaît comme un coût supplémentaire. Comment transformer cette contrainte en atout pour les entreprises ? 
1. Le développement durable apparaît comme une charge
a. Les entreprises sont en partie responsables des problèmes environnementaux
La course aux profits amène les entreprises à négliger les conséquences sur l’environnement de leur production. La production peut entraîner des effets externes (non désirés) comme la pollution (extraction et raffinage du pétrole par exemple).

De plus la politique de réduction des coûts amène aussi des effets pervers. En effet, les délocalisations nécessitent le transport des marchandises dans le monde entier ce qui augmente les émissions de carbone (transport maritime et surtout aérien). L’utilisation de certaines matières premières moins coûteuses a des conséquences sur la santé et l’environnement (l’utilisation massive de l’huile de palme dans l’industrie agroalimentaire entraine la disparition de la forêt vierge en Indonésie et augmente les risques cardiovasculaires des consommateurs).
 
b. La prise en compte de l'environnement apparaît comme une contrainte
Les règlementations mises en place pour protéger l’environnement et les consommateurs apparaissent pour les entreprises comme des contraintes car elles doivent adapter leur production et cela augmente leurs coûts et fait baisser leurs bénéfices.

En France et dans l’Union Européenne ont été mis en place des objectifs de réduction des émissions de carbone notamment en provenance des automobiles. D’ici 2015 les voitures ne devront émettre en moyenne que 130 g de CO2 par km et 95g en 2020. Cela oblige donc les constructeurs à développer des modèles moins gourmands en énergie et cela nécessite de fortes dépenses de recherche et développement. Les consommateurs
...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte