Méthodologie

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Méthodologie. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Méthodologie, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Méthodologie / 1re ES
Calculer les élasticités  
  • 1. La notion...
  • 2. Les principales...
    • a. L'élasticité de la...
    • b. L'élasticité de la...

Certaines variables économiques sont liées entre elles par un lien de causalité. Ainsi peut-il être intéressant et important de se demander quelle est l'évolution de l'une en fonction de l'évolution de l'autre. Le calcul de l'élasticité permet de répondre à cette question.

1. La notion d'élasticité et son calcul
Pour mesurer l'influence de la variation d'une variable (cause) sur la variation d'une autre variable (effet), on doit effectuer le calcul suivant :

 élasticité = variation relative de l'effet / variation relative de la cause

 

Si y est l'effet, c'est-à-dire la variable dépendante, et x la cause, c'est-à-dire la variable déterminante, l'élasticité de y par rapport à x se calcule de la façon suivante :

 
Soit :

élasticité = taux de variation de y / taux de variation de x = (∆ y / y) / (∆ x / x).

Fondamentalement, l'élasticité mesure la sensibilité d'une variable aux évolutions d'une autre variable (la notion provient d'ailleurs des sciences physiques, et s'applique par exemple à une corde. Ainsi, une corde sera « élastique » si sa longueur varie à la suite de l'application d'une force de tension plus forte).

L'analyse de l'élasticité peut être difficile ; il convient ici d'être très attentif à plusieurs éléments :

• l'élasticité est un coefficient, elle n’a donc pas d'unité,

• l'élasticité est le rapport de taux de variation ; il ne faut donc pas la confondre avec le rapport des deux grandeurs (y / x) ou avec le rapport de leurs variations absolues (∆y / ∆x),

• le signe de l'élasticité : le signe, positif ou négatif, indique si la variable « effet » varie ou non dans le même sens que la variable « cause » :

- si les deux variables varient toutes les deux dans le même sens, l'élasticité est positive ; c'est, par exemple, généralement le cas de l'élasticité de la demande par rapport au revenu (ainsi, lorsque le revenu augmente, dans la plupart des cas, la demande augmente
...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte