Comptabilité et finance des entreprises

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Comptabilité et finance des entreprises. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Comptabilité et finance des entreprises, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

La réglementation comptable française  
  • 1. Le plan comptable...
  • 2. Les différentes classes du...
  • 3. La numérotation des comptes
    • a. Les comptes de capitaux (classe 1)
    • b. Les comptes...
    • c. Les comptes de stocks (classe 3)
    • d. Les comptes de tiers (classe 4)
    • e. Les comptes financiers (classe 5)
    • f. Les comptes de charges (classe 6)
    • g. Les comptes de produits (classe 7)

Objectif : qu’est-ce que le plan comptable général ? Quelles sont les différentes classes du plan comptable et la numérotation des comptes ? Quel est la réglementation comptable en vigueur en France ?

La comptabilité des entreprises est normalisée par une loi qui impose des règles. Cette loi s’appelle le plan comptable général. Ce document donne une classification et une terminologie (numéro et nom) des comptes ainsi que leurs règles de fonctionnement.

1. Le plan comptable général (PCG)
Le premier plan comptable français a vu le jour en 1947. Il a été légèrement modifié en 1957 et son utilisation s’est généralisée surtout à partir de 1965, quand un décret fiscal a obligé les entreprises à présenter leur bilan annuel et leur résultat en conformité avec le plan comptable général.

Un nouveau plan a été mis en place en 1984 pour répondre aux normes imposées par l’Union européenne. Le plan comptable général a été réformé de nouveau au 1er janvier 2005 afin de pouvoir faire évoluer la normalisation comptable sur la base des évolutions constatées sur le plan international, avec le passage obligatoire aux normes IAS-IFRS pour les sociétés cotées françaises. Le plan comptable évolue vers les normes IAS.

D’une manière générale, le plan comptable permet d’uniformiser et de normaliser les règles de comptabilité pour l’ensemble des entreprises.

Il fixe :
- les principes généraux que doit respecter la comptabilité ;
- la liste et l’organisation des comptes comptables ;
- les modèles de documents présentés en fin d’année (bilan, compte de résultat et annexe).

Le plan comptable général (PCG) doit être respecté par l’ensemble des entreprises tout en pouvant être adapté aux exigences et aux particularités des différents secteurs d’activités.

Cette normalisation comptable permet :
- une meilleure organisation du travail,
- une lecture et une compréhension plus facile des documents comptables,
- une comparaison entre différentes entreprises.

Le plan comptable général s’applique obligatoirement aux entreprises industrielles et commerciales. Il n’y a pas d’obligation d’application pour les agriculteurs, les membres des professions libérales et les artisans.

2. Les différentes classes du plan comptable général
Le plan comptable est en mesure de classer les comptes de la comptabilité générale et les comptes de la comptabilité analytique. Les comptes sont répartis en 8 classes. Les 7 premières classes concernant la comptabilité générale.

Comptes de bilan : 

     • Classe n° 1 : Comptes de capitaux (fonds propres, emprunts et dettes assimilées)
     Classe n° 2 : Comptes d’immobilisations (terrains, installations, matériels) 
...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte