Cinéma

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Cinéma. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Cinéma, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Cinéma / Terminale L
Montage sonore  
  • 1. Montage-image, montage-son et mixage
  • 2. De la piste optique au magnétique...

Objectif : Décrire l'évolution générale des techniques du montage sonore au cinéma en donnant une idée des conséquences pratiques et esthétiques qui l'ont accompagnée. Distinguer le montage sonore des deux autres opérations qui lui ressemblent le plus : le montage image et le mixage.

« Le chanteur de jazz » réalisé en 1927 par Alan Crosland est considéré comme le premier film parlant de l'histoire du cinéma. Même si le film compte très peu de dialogues (sa nouveauté réside essentiellement dans l'enregistrement de quelques chansons sur disque diffusées de façon synchrone pendant qu'Al Jolson les interprète à l'image), il va ouvrir la voie à de nombreuses expérimentations sur le traitement de la parole au cinéma. La conception du 7e art envisagé comme langue universelle sera révisée, au regret de nombreux cinéastes...
Le développement du sonore va reposer sur l'élaboration d'un matériel approprié requérant des connaissances et des compétences précises. Le montage devenu plus complexe (puisqu'il faut prendre en compte à la fois le son et le son par rapport à l'image) va alors exiger la participation de techniciens spécialisés. Les cinéastes vont ainsi progressivement déléguer leur pouvoir sur le montage à ces techniciens : les monteurs.

1. Montage-image, montage-son et mixage
C'est donc l'apparition du sonore au cinéma qui a favorisé l'émergence de spécialistes du montage, les monteurs.
Aujourd'hui, et surtout depuis les années 70 en ce qui concerne la France, le travail concernant l'opération de montage se partage entre les monteurs-image et les monteurs-son (chaque discipline ayant son chef-monteur et ses assistants). Il faut néanmoins savoir que le chef-monteur image jouit de l'autorité nécessaire pour superviser la totalité des montages (il est le principal coordinateur de l'ensemble des réalisations). Par ailleurs il reste responsable des dialogues (de la parole) et de la musique (en collaboration étroite avec le musicien si la musique est originale) qui ne font pas partie des sons proprement dits.

Tous les sons, musiques et paroles non comprises, constituent la matière première du monteur-son. Ceux-ci peuvent être enregistrés sur le lieu du tournage (en son direct si l'enregistrement se fait pendant que filme la caméra), mais aussi bien ailleurs (en général un son d'ambiance est enregistré hors du lieu de tournage quand celui-ci diffuse en plus des sons désirés un certain nombre de bruits indésirables) : le rôle de l'ingénieur du son est alors déterminant... Ils peuvent aussi être produits artificiellement (grâce au bruitage) ou directement sélectionnés dans des sonothèques.

Le mixage est une des dernières opérations de ce processus de montage. Le montage-son, le montage des voix et de la musique terminés se présentent sous la forme de plusieurs bandes. Le

...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte