Cinéma

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Cinéma. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Cinéma, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Cinéma / Terminale L
Enjeux du montage  
  • 1. Le montage différencie les époques...
  • 2. Le montage comme élément d'un...

Objectif : montrer que les différents usages du montage cinématographique ont contribué à l’élaboration de certains codes plus ou moins établis qu’il sera néanmoins toujours possible de transgresser.
1. Le montage différencie les époques et les genres

Depuis Griffith, premier grand cinéaste qui a posé les fondements du montage narratif, d’autres voies ont été découvertes, notamment celles du montage discursif, du montage rythmique, du montage des correspondances. Ces différentes pratiques se sont régulièrement développées mais elles ont été reçues par le public et encouragées par les studios de façons différentes : les narrations fluides, bien articulées, et à travers elles le montage narratif, en quête de transparence, ont été particulièrement plébiscitées et ont atteint leur forme la plus stable et la plus accomplie dans le cinéma classique hollywoodien.

Cela dit, au sein même de cette période de neutralisation, on a remarqué des nuances plus ou moins importantes dans la pratique du montage selon les histoires racontées ou les genres auxquels celles-ci se référaient. La comédie musicale, par exemple, reposait essentiellement sur des plans relativement longs pour respecter l’intégrité des corps pris dans la danse tandis que le film noir était davantage découpé et exigeait le plus souvent la participation d’une voix off très influente (d’où la grande inventivité stylistique de l’une des dernières séquences de Tous en scène (Minnelli) lorsque le monde du film noir s’invite, sur un mode parodique, dans celui de la comédie musicale).

Ainsi, si un type de montage peut rendre compte, dans une certaine mesure, d’une période artistique bien définie, il faudra préciser davantage l’ensemble de ses lois, de ses fonctionnements, pour rendre compte des différences (génériques, par exemple) susceptibles de s’établir au sein même de cette période. Le montage est donc de toute évidence un facteur de différenciation, c’est-à-dire une opération capable de distinguer différentes périodes dans

...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte