Cinéma

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Cinéma. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Cinéma, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Cinéma / Terminale L
Montage(s)  
  • 1. Avant le cinéma
  • 2. Les arts de la construction
  • 3. Le montage cinématographique

Objectif : Introduire la notion de montage à partir des arts qui ont précédé et accompagné la naissance du cinéma. Donner une idée du contexte culturel des premières œuvres cinématographiques. Mettre en évidence la spécificité du montage au cinéma.

En 1863, E. Littré (Académie française) donne dans son dictionnaire la définition suivante du montage : « Action d’ajuster dans l’ordre voulu les pièces d’une machine ». Ainsi, avant l’invention de Lumière, le montage existait déjà sous sa forme mécanique. Le cinéma lui ajoutera une dimension artistique. Dans cette double orientation, technique et artistique, réside une part de la spécificité du montage cinématographique.

1. Avant le cinéma
On pourrait cependant reconnaître des précurseurs au montage cinématographique, d’autres formes artistiques constituées par l’assemblage d’éléments plus ou moins indépendants.
• L’architecture, les mosaïques reposent en effet sur l’agencement de pièces, de fragments. Mais ces fragments n’ont guère d’autonomie (leur valeur repose sur l’ensemble qui les réunit) et l’opération d’assemblage n’a qu’un faible intérêt artistique.
• Par ailleurs, dans une certaine peinture religieuse (notamment dans les polyptyques, œuvres morcelées en plusieurs « tableaux » liés les uns aux autres), on assiste effectivement à la mise en relation d’unités picturales cette fois autonomes (non pas d’un point de vue thématique mais bien formel, chaque fragment représentant quelque chose de précis). Il y a certes juxtaposition de scènes religieuses (voir notamment Masaccio, ou les triptyques médiévaux – ce sont le plus souvent les grandes étapes de la vie du Christ racontées dans les Evangiles), mais pas de véritable travail artistique de construction.

Le terme de montage sera employé précisément pour définir ce type de travail artistique de construction qui implique la plupart du temps d’abord une fragmentation, ensuite une recomposition (recréation), et qui sera principalement développé dans les arts ou grands courants artistiques du XXe siècle.

2. Les arts de la construction
Avec les premières œuvres cinématographiques douées de montage s’impose un certain nombre de courants artistiques qui accordent beaucoup d’importance à la construction. Il s’agit d’associer un certain nombre de fragments indépendants pour élaborer un espace plus ou moins hétérogène. Parmi ces grands courants, et bien ...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte