• CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale

Philosophie

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Philosophie. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Philosophie, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Philosophie / Terminale S
L'art  
  • 1. L'art consiste en un travail...
  • 2. L'art s'invente de nouvelles...
  • 3. L'art figure la possibilité du sens

1. L'art consiste en un travail habile de la matière
Le mot « art » est trouvé exploité de manière constante et fréquente à des fins commerciales, en faisant valoir parfois le pur geste de l'artiste au détriment de l'attention accordée à l'ouvrage. Cependant l'art figure comme témoin de l'histoire humaine parce que perdure au travers des générations l'intérêt que ses œuvres ont une fois suscité.

L'étymologie nous aide à restituer l'histoire de la conquête par l'art de sa propre autonomie – celle qui a conduit à parler de l'art pour l'art (Théophile Gautier : « l'art n'est pas pour nous le moyen, mais le but »). Le mot latin (ars) renvoie à une famille de mots où apparaît la structure corporelle, la jointure, « l'articulation » (ainsi le grec harmos, d'où dérive « harmonie », désigne l'épaule) ; se rattache à la même racine le nombre (en grec, arithmos) et le « rite » (qui nous amène dans les parages du sacré) ; domine ainsi l'idée d'une mise en ordre qu'obtiendrait en art l'ingéniosité, l'habileté, puis la méthode et le talent, acquis et confirmés par le métier. Comme le mot grec auquel il correspond, la technè, il désigne à la fois une connaissance et un savoir-faire. Ainsi s'applique-t-il aux méthodes enseignées par les universités médiévales (les « arts libéraux », comme la grammaire, l'histoire ou la géométrie ; plus précisément les « sept arts », le trivium : grammaire, dialectique, rhétorique ; et le quadrivium : arithmétique, géométrie, histoire, musique), mais aussi, d'un autre côté, au travail de l'artisan et à celui de l'artiste, producteur d'objets originaux qui sont recherchés pour leur seule beauté.

Les « beaux-arts » en tant que tels naissent tardivement, au XVIIIe siècle, du mouvement de séparation plus nette, d'ordre professionnel et social, entre les corps de métier. A la suite de quoi l'art se définit en un sens absolu comme

...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte