• CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale

Méthodologie

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Méthodologie. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Méthodologie, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Méthodologie / Terminale ES
Comparer une évolution dans l'espace  
  • 1. La comparaison des valeurs absolues
    • a. Les écarts absolus
    • b. Les écarts relatifs
  • 2. La comparaison de valeurs relatives
    • a. Les écarts absolus
    • b. Les écarts relatifs

Souvent, en analyse économique, on est amené à comparer deux variables différentes mesurées à la même date. Les données proposées peuvent être exprimées en valeurs absolues ou en valeurs relatives.

1. La comparaison des valeurs absolues
La comparaison des valeurs absolues peut être effectuée en calculant les écarts absolus d'une part et les écarts relatifs d'autre part.

a. Les écarts absolus
L'écart absolu est calculé en faisant la différence entre deux données statistiques.

Exemple :
En 2006, le revenu disponible des ménages, par habitant, est de 16 600 € en Allemagne, 14 600 € en France et 4 000 € en Lituanie.
L'écart absolu de revenus entre l'Allemagne et la France est donc de :
16 600 – 14 600 = 2 000 €.
De même, l'écart absolu de revenus entre la France et la Lituanie et de :
14 600 – 4 000 = 12 600 €.

b. Les écarts relatifs
Le calcul d'écarts relatifs est très fréquent en sciences économiques ; il peut être réalisé de trois manières différentes :

• l'utilisation d'un coefficient multiplicateur : un coefficient multiplicateur est le résultat d'un rapport entre deux données que l'on peut comparer. La donnée qui sert d'élément de comparaison est toujours le dénominateur du rapport, et la donnée à comparer est toujours le numérateur du rapport.

Exemple:
À partir des données précédentes, on peut déterminer les coefficients multiplicateurs suivants :
- comparaison Allemagne/ France : coefficient = 16 600 / 14 600 = 1,137. On peut alors dire que le revenu disponible des ménages allemands est, en 2006, 1,137 fois supérieur au revenu disponible des ménages français,
- comparaison France/ Lituanie : coefficient = 14 600 / 4 000 = 3,65. On peut alors dire que le revenu disponible des ménages français est 3,65 fois supérieur au revenu disponible des ménages lituaniens. 

l'utilisation de pourcentages : l'écart relatif en pourcentage se calcule en faisant le rapport suivant : (écart absolu / élément de comparaison) × 100.

Exemple :
De même, on peut calculer les écarts relatifs, en pourcentages, entre l'Allemagne et la France d'une part et entre la France et la Lituanie d'autre part :
- comparaison Allemagne/ France :
écart relatif en pourcentage = [(16 600 - 14 600)/14 600] × 100 = 13,7 %. Cela signifie que le revenu des ménages allemands est supérieur de 13,7 % au revenu des ménages français.
- comparaison France/
...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte