• CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale

Histoire

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Histoire. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Histoire, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Histoire / 1re S
La France libre et l'unification des résistances  
  • 1. Unification et organisation de la...
    • a. L'entrée du PCF en résistance, un...
    • b. De Gaulle reconnu comme le chef...
  • 2. La Résistance : vers un pouvoir de...
    • a. Le problème de la représentativité...
    • b. A partir du printemps 1944, le...

1. Unification et organisation de la Résistance
a. L'entrée du PCF en résistance, un tournant capital
L'attitude du PCF, au début du conflit, est conditionnée par la problématique de son autonomie ou de sa non-autonomie vis-à-vis de Moscou, officiellement lié à l'Allemagne nazie par le Pacte germano-soviétique d'août 1939, ce qui motive l'interdiction du PCF dès septembre 1939 par les autorités françaises qui ont déclaré la guerre à l'Allemagne. Au moment de l'armistice de juin 1940, des communistes se sont engagés à titre individuel dans la Résistance. Mais c'est l'invasion de l'Union soviétique, en juin 1941, qui lance le PCF dans la Résistance de façon massive. Le PCF possède de nombreux atouts : d'abord, une certaine pratique de la clandestinité (depuis 1939) de la part de militants à la fois nombreux et dévoués (l'obéissance au parti est une valeur forte).

Par ailleurs, le PCF possède de nombreux relais dans le monde ouvrier et peut ainsi largement faire de la propagande contre le STO (Service du Travail Obligatoire) de 1943. Le PCF donne à la Résistance une doctrine de la guérilla, marquée par des attentats, des sabotages et un appui sur la population que la répression allemande éloigne progressivement de toute idée de collaboration.

b. De Gaulle reconnu comme le chef par tous les mouvements de résistance
Avec l'entrée du PCF en résistance, il devient plus que jamais nécessaire pour De Gaulle de s'affirmer comme chef de tous les mouvements de résistance puisque le PCF apparaît comme un concurrent. C'est dans ce but que Jean Moulin est envoyé comme délégué général, avec pour mission principale d'unifier et d'organiser la Résistance intérieure. C'est au cours de l'une de ses missions, en zone sud, que Jean Moulin est arrêté par la Gestapo. Globalement, De Gaulle parvient à ses fins mais les FTP (Francs-Tireurs Partisans), communistes, restent à l'écart : ils participen
...
Pour consulter la fiche en entier, inscris-toi gratuitement sur Cours.fr,
tu pourras accéder à toutes les fiches de cours dans toutes les matières.





Suivez-nous sur les réseaux sociaux !