• CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale

Histoire

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Histoire. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Histoire, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Histoire / 1re L
L'invasion de l'URSS  
  • 1. L'U.R.S.S. entre invasion et repli...
    • a. La dégradation progressive des...
    • b. Le plan Barbarossa
    • c. La politique de la « terre brûlée »
    • d. La « question juive »
  • 2. Oppositions, résistance et...
    • a. Une progression contenue
    • b. Stalingrad et la contre-offensive...

Repères

Afin d’abattre les démocraties occidentales, Hitler pactise avec l'U.R.S.S. en 1939. Le pacte de non-agression germano-soviétique est signé par Molotov et Ribbentrop le 23 août 1939.

Ce pacte converge avec les intérêts développés par Staline : protéger son pays, mal remis des purges "politiques" et de la désorganisation consécutive de son état-major de tout interventionnisme du géant soviétique.
De plus l'U.R.S.S. en signant ce pacte profite de la blitzkrieg lancée par l’Allemagne sur la Pologne le 1er septembre, pour l’envahir à son tour le 17 septembre 1939.
Elle profite aussi de l'apport technologique militaire allemand et teste ses nouveaux équipements dans une rude guerre menée contre la Finlande (30 novembre 1939-12 mars 1940).

Cependant la signature du pacte germano-soviétique n’est pour Hitler qu’un leurre, afin de retarder la confrontation avec le géant soviétique.

1. L'U.R.S.S. entre invasion et repli stratégique
a. La dégradation progressive des relations germano-soviétiques

La signature du pacte germano-soviétique n'était pour Hitler qu’une formule transitoire pour une confrontation directe retardée.

A partir de 1940, les relations se détériorent progressivement.

L’URSS présente en 1940 un mémorandum afin d’adhérer au pacte tripartite, Allemagne- Italie- Japon, renouvelé en septembre 1940 : elle ne reçoit pas de réponse. Hitler est en train d'étudier le plan Barbarossa.
Les troupes nazies envahissent la Yougoslavie, pourtant alliée de l'U.R.S.S.
L'URSS refusant de croire à l'imminence de l'invasion signe un pacte de non-agression avec le Japon (13 avril 1941) et renouvelle le pacte économique avec l'Allemagne.

Ainsi Hitler, encouragé par son ministre des affaires étrangères, Joachim von Ribbentrop, prône dès septembre 1940 la destruction de l'U.R.S.S., tandis que Staline ne manifeste aucune velléité offensive envers l’Allemagne hitlérienne, traitée jusqu'au bout en puissance amie.

L'invasion de l'Union soviétique est secrètement fixée au 15 mai. Cependant le Führer doit retarder son plan de cinq semaines pour mettre au pas les Balkans (retard lourd de conséquences). Le 22 juin 1941 commence finalement l'invasion de

...
Pour consulter la fiche en entier, inscris-toi gratuitement sur Cours.fr,
tu pourras accéder à toutes les fiches de cours dans toutes les matières.





Suivez-nous sur les réseaux sociaux !