Géographie

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Géographie. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Géographie, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Géographie / 1re S
La protection de l'environnement  
  • 1. La politique de l'environnement,...
    • a. De l'incompatibilité des...
    • b. Un espace menacé ?
  • 2. La gestion de l'environnement...
    • a. Le cadre législatif
    • b. Cadre législatif et outils de la...

Objectif : Depuis le début des années 1970, la société française intègre progressivement la notion de protection de son environnement sous la pression conjuguée du pôle décisionnel européen et grâce à l'action de ses propres agents politiques. Enfant conjoint de la libéralisation socio-politique de l'après de Gaulle et de la crise économique de 1973, l'écologie tend à devenir une priorité d'action gouvernementale comme elle s'insère dans le quotidien d'une société à la recherche de repères.
1. La politique de l'environnement, entre risques et aménagement du territoire
Expression d'un rejet massif de la société de consommation des Trente Glorieuses, l'action politique d'une écologie citoyenne et/ou d'inspiration gouvernementale se heurte aux intérêts généraux de la nation comme elle butte souvent contre l'intérêt particulier des habitants ; protéger l'environnement ne devrait pourtant être ni limitatif ni contraignant.
a. De l'incompatibilité des impératifs économiques ?
Trente années de forte croissance économique ont imposé gaspillages et réflexes consuméristes. S'il ne s'agit pas de rejeter les bienfaits d'une société confortable, il convient en revanche de maîtriser mieux la consommation d'énergie et les déchets produits. Paradoxalement, et sous couvert d'économies particularistes, la crise a imposé une baisse relative de la consommation énergétique, stabilisée autour de 200 millions de TEP par an, alors que ses besoins absolus n'ont jamais cessé de croître...
Alors, la France a réorientée sa politique énergétique en favorisant le développement du nucléaire aux dépens des énergies fossiles ; avec 56 tranches en service en 2003, la France est le pays le plus nucléarisé du monde, tandis que les politiques n'ont soulevé que tardivement le problème de la gestion finale des déchets nucléaires...
Désormais le tout nucléaire est repensé de sorte que les pouvoirs publics via l'ADEME tentent de renégocier la production particulière
...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte