Maxicours.com, Le N°1 du soutien scolaire sur Internet

Exercices et Cours de Mathématiques, Français, Anglais...

Première visite
Je m'abonne !




  Electricité  

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Electricité. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Electricité, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Electricité / BAC PRO Electrotechnique, énergie, équipements communicants (ELEEC)
Principes généraux de fonctionnement des moteurs (2)  
  • 1. Moteurs à courant alternatif...
  • 2. Moteurs à courant alternatif...
  • 3. Résumé sur les principes généraux...

Nous verrons les divers types de moteur à courant continu ainsi que leurs caractéristiques propres.

1. Moteurs à courant alternatif monophasé : principe de fonctionnement

Les moteurs à courant alternatif monophasé peuvent être branchés sur les sources de courant que l'on retrouve partout, tant au résidentiel, au commercial qu'à l'industriel.
C'est ce qui rend ces types de moteur très populaires dans les cas où la puissance nécessaire n'est pas très élevée ; par exemple pour certaines machines-outils.

Lorsque les travaux à effectuer nécessitent une puissance plus élevée, on utilise plutôt des moteurs à courant alternatif triphasé, lorsque la source électrique est disponible et accessible.
La base du fonctionnement des moteurs alternatifs monophasés correspond au champ magnétique créé dans l'inducteur.
La tension alternative crée ce que l'on appelle un champ tournant.

Nous savons déjà, qu'une pièce métallique se déplaçant dans un champ magnétique, par exemple, dans le cas de bobines des relais.
Le meilleur moyen de voir ce qui se passe dans un moteur monophasé est d'utiliser une boussole.
Comme on le sait, une boussole indique toujours le nord magnétique. D'autre part, le passage du courant dans l'inducteur du moteur (stator) crée un champ magnétique qui simule celui de la terre.
Puisque ce champ tourne, la pointe de la boussole aura tendance à tourner pour continuer de viser le nord. Donc, c'est le champ tournant qui entraîne la boussole, ou le rotor dans le cas du moteur.

La figure suivante démontre l'effet du champ tournant sur une boussole :

Dans un moteur monophasé, on doit recourir à différentes méthodes pour créer un champ tournant.

En effet, un courant qui ne possède qu'une seule phase ne peut causer la rotation du champ, il est simplement pulsatoire : il passe par un maximum, puis il redescend à zéro, passe par un minimum, puis zéro, etc.
En fait, un champ alternatif monophasé peut être considéré comme la somme de deux champs tournants en sens inverse et à la même vitesse (figure ci-dessous).
Si on place la boussole dans un tel champ, elle restera immobile, étant sollicitée par les deux champs tournants.
Par contre si on la lance dans un sens elle continue à tourner ; le champ qui tourne dans le même sens exerce alors un couple supérieur à l'autre. Pour favoriser un champ sur l'autre dès le démarrage, il est nécessaire d'utiliser des artifices de démarrage tels que l'enroulement auxiliaire ou la spire de déphasage.

Champ alternatif monophasé :

2. Moteurs à courant
...
Cette fiche de cours t'intéresse ?
N'attends plus pour la voir en intégralité !