La concurrence et les structures concurrentielles - Cours de Mercatique Terminale pro avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La concurrence et les structures concurrentielles

Objectifs :
• définir la concurrence,
• présenter les structures concurrentielles.

Qu’est-ce que la concurrence ? Quelles sont les différentes formes et les différentes structures de la concurrence ?
1. La notion de concurrence
a. Définition
La concurrence est l’ensemble des entreprises dont les produits sont directement ou indirectement substituables à ceux de l’entreprise étudiée.
b. Les niveaux de concurrence
L’espace concurrentiel d’une entreprise peut s’analyser autour de trois axes :
 
• La concurrence interproduits
Les concurrents sont définis comme ceux qui offrent des produits similaires.
Exemple : le coca-cola est concurrent de pepsi-cola.

• La concurrence intersegments
Les entreprises se font concurrence au niveau des segments.
Exemple : le segment des sodas et le segment des jus de fruits se font concurrence.

• La concurrence générique
Les concurrents sont les entreprises qui offrent des produits différents qui satisfont le même besoin. 
Exemple : pour satisfaire la soif, les consommateurs peuvent boire de l’eau minérale, des sodas, des jus de fruits… Ou encore pour se déplacer, les consommateurs peuvent utiliser le train ou la voiture...
2. Les structures concurrentielles
a. La nature de la concurrence
On distingue trois types de concurrence : la concurrence directe, la concurrence indirecte et la concurrence potentielle.

 La concurrence directe
Elle est en lien avec la concurrence interproduits puisque ce sont les entreprises qui proposent des produits de même nature.
Exemple : le savon Palmolive et le savon Petit Marseillais.

• La concurrence indirecte
Elle porte sur les produits de substitution. La concurrence indirecte se rapproche de la concurrence intersegments et la concurrence générique.

• La concurrence potentielle
Ce sont les entreprises qui n’offrent pas encore de produits similaires ou substituables mais qui évoluent sur le même marché. Par conséquent, elles peuvent à tout moment proposer un produit concurrent.
b. La structure de l’offre
La structure de l’offre est liée au nombre de concurrents sur le marché.

Structure de l’offre

Nombre d’offreurs

Exemple

OFFRE CONCURRENTIELLE Nombreux offreurs qui détiennent chacun une petite part du marché. Le marché des vêtements.
OFFRE OLIGOPOLISTIQUE Peu d’offreurs. Quelques-uns détiennent une part de marché importante. Le marché des lessives.
OFFRE MONOPOLISTIQUE Un seul offreur sur le marché. Le marché du transport ferroviaire.

L’essentiel

La concurrence est l’ensemble des entreprises qui rivalisent avec une autre entreprise, soit parce qu’elles proposent des produits similaires (concurrents directs), soit parce qu’elles offrent des produits substituables (concurrents indirects), soit parce qu’à un moment donné, elles pourront mettre sur le marché des produits rivaux (concurrents potentiels).

A partir de ces définitions, on peut déterminer trois niveaux de concurrence : concurrence générique, concurrence intersegments et concurrence interproduits.

Selon le nombre de concurrents sur le marché, on parle d’une offre concurrentielle (beaucoup de concurrents), d’une offre oligopolistique (peu de concurrents) ou d’une offre monopolistique (un concurrent).

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents