Les relations entre le progrès technique et la croissance - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les relations entre le progrès technique et la croissance

Schumpeter est le premier à avoir mis en évidence la relation entre progrès technique et croissance en montrant que les phases d'expansion des cycles Kondratieff s'expliquaient par des innovations de produit et de processus jouant le rôle de pôle d'entraînement de l'économie.
1. Les mécanismes du cercle vertueux
Les innovations de processus permettent d'engendrer des gains de productivité, source de baisse des prix. Ainsi, la compétitivité-prix des entreprises s'améliore. Il en résulte un accroissement des ventes, tant sur le plan intérieur qu'à l'exportation. La demande augmentant, il faut accroître les capacités de production ce qui a un effet extrêmement positif sur la croissance.

Les innovations de produit contribuent à créer de nouveaux besoins et donc une nouvelle demande.
Il résulte de la conjugaison de ces phénomènes une croissance de la production qui assure aux entreprises des profits élevés permettant de financer les investissements et l'effort de recherche qui alimenteront la croissance future.
2. L'enjeu des nouvelles technologies
Aujourd'hui plus que jamais, on a conscience que le progrès technique stimule la croissance. De nombreuses études arrivent à la conclusion que la forte croissance américaine de ces dernières années s'explique par les capacités des entreprises de ce pays à convertir en produits nouveaux les avancées scientifiques et technologiques (cf. Internet). D'autre part, ces études s'accordent à dire que la « troisième révolution industrielle » marque le début d'un nouveau cycle de croissance forte.
D'où les efforts que consacrent les Etats à la recherche. Il existe d'ailleurs une corrélation étroite entre dépenses de recherche et croissance économique. Les pays qui consacrent le plus de fonds à la recherche sont aussi ceux qui sont les plus performants.

Toutefois, l'intervention de l'Etat dans le domaine de la recherche n'est plus le seul déterminant de l'innovation. On assiste actuellement à la montée en puissance de petites entreprises innovantes : les start-up. Or, ces entreprises ne peuvent prétendre aux aides de l'Etat. Il convient donc de trouver de nouvelles modalités d'aide à ces entreprises. C'est ce que tentent de faire les sociétés de capital-risque dont le rôle est d'avancer des fonds à ces entreprises pour leur permettre de financer leurs projets.

Il va sans dire que la nouvelle économie basée sur l'utilisation de plus en plus intensive de la matière grise ne pourrait s'épanouir sans un effort de formation important. Investir dans l'éducation et donc dans « le capital humain » est un autre déterminant fondamental de l'innovation et donc de la croissance.
L'essentiel

Les innovations, qu'elles soient de procédés ou de produits, ont des effets positifs sur la croissance. Ce constat est à nouveau à l'ordre du jour avec l'émergence de ce que l'on appelle parfois la « nouvelle économie » qui remet l'innovation au cœur des théories de la croissance.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents