Maxicours.com, Le N°1 du soutien scolaire sur Internet

Exercices et Cours de Mathématiques, Français, Anglais...

Première visite
Je m'abonne !




  SVT  

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de SVT. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en SVT, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / SVT / Niveau intermédiaire
Les différents types d'aliments  
  • 1. Les grands groupes d'aliments
  • 2. Mise en évidence des éléments...
    • a. La caractérisation des glucides
    • b. La caractérisation des protides
    • c. La caractérisation des lipides
    • d. La caractérisation des sels minéraux

Objectif : Toutes nos cellules ont besoin d'oxygène et de nutriments pour se renouveler et fonctionner. Ces nutriments proviennent pour la plupart de la digestion des aliments. Nos aliments sont constitués en partie d'eau et d'ions minéraux et essentiellement de matière organique, c'est-à-dire des substances fabriquées par des êtres vivants. Pourtant leurs aspects sont souvent très divers. Quelles sont les différences et les points communs entre nos différents aliments  ?
1. Les grands groupes d'aliments
Au cours du XXe siècle, les progrès dans les techniques agricoles ont considérablement augmenté la production des ressources alimentaires dans nos pays. Certains aliments plus courants peuvent être dégustés hors saison. Les moyens de transports spécialisés et frigorifiques ont également permis la consommation d'aliments « exotiques ». De plus, les techniques de conservation, considérablement améliorées, se sont diversifiées et rendent ainsi disponibles une très grande variété d'aliments.

Ces aliments ont pu être classés en 7 groupes d'aliments par les diététiciens en fonction de leurs principaux constituants chimiques.

Les différents groupes d'aliments contribuent en général à des fonctions différentes au sein de l'organisme.

Exemple : Les féculents, encore appelés « sucres lents », et les produits sucrés, ou « sucres rapides », fournissent l'énergie de l'organisme. Au contraire, le lait et les produits laitiers de même que les viandes, poissons et oeufs contribuent à la croissance de l'organisme.

Sur les étiquettes des emballages, des indications sont données concernant la valeur énergétique (nombre de kilocalories ou kilojoules pour 100 grammes) ainsi que des renseignements complémentaires sur l'apport nutritionnel. Or, malgré la grande diversité apparente, tous les aliments ont des constituants chimiques communs. Parmi ces éléments, il en existe des

...
Cette fiche de cours t'intéresse ?
N'attends plus pour la voir en intégralité !