• CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale

Géographie

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Géographie. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Géographie, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Géographie / Terminale STG
L'Inde, deuxième puissance démographique mondiale  
  • 1. De très fortes inégalités...
    • a. De très fortes disparités de...
    • b. De très fortes disparités...
  • 2. Une population inégalement développée
    • a. De grosses inégalités de...
    • b. Une cohésion sociale de plus en...

L'essentiel

La société indienne traditionnelle est organisée autour des 4 castes (catégories sociales) : brahmanes, guerriers, commerçants, paysans, et les intouchables, qui ne constituent pas pour leur part une caste. Si elles n'ont aucune valeur constitutionnelle, elles gardent toute leur importance dans les mentalités et l'activité économique : de nombreuses catégories socioprofessionnelles sont organisées d'après ces critères. Ces disparités sociales ne sont qu'un élément des nombreuses disparités de la population indienne. Actuellement, l'Inde traverse une profonde crise politique révélatrice des difficultés sociales traversées par le pays. Loin de se réduire, les inégalités, engendrées par le développement, se creusent sans que l'Etat ne réagisse.

1. De très fortes inégalités démographiques
a. De très fortes disparités de peuplement
Avec plus d'un milliard d'habitants aujourd'hui, l'Inde regroupe 1/6e de l'humanité sur une superficie équivalente au 1/3 de la Chine. La densité moyenne de la population en Inde est donc élevée (290 habitants au km2). Cependant, les écarts par rapport à la moyenne sont importants puisque l'Etat du Kerala est le plus densément peuplé avec 760 habitants au km2. Les plus fortes concentrations de population se trouvent dans les espaces humides que sont :
– les basses vallées et les deltas des fleuves comme le Gange et le Brahmapoutre ;
– les Etats balayés par les précipitations engendrées par les vents de moussons durant la saison humide (le rhabî) au Sud et sur le piedmont himalayen ;
– les plaines littorales étroites peuvent atteindre des densités de l'ordre de 1 500 habitants au km2 !

La population indienne est faiblement urbanisée. A peine 30 % des Indiens vivent en ville. Les trois villes les plus importantes sont Calcutta, Delhi et Bombay. Contrairement à la Chine, l'exode rural demeure faible même en l'absence de toute politique coercitive. La ville indienne est le lieu de formation d'une nouvelle bourgeoisie moyenne. Cela est lié à l'existence d'un tissu de PME assez dynamiques spécialisées dans la haute technologie (Bangalore est la « Silicon Valley » indienne), l'aéronautique o

...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte