• CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale

Electronique

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Electronique. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Electronique, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Electronique / BAC PRO
Circuit d'amplification (1)  
  • 1. Introduction
  • 2. Polarisation des transistors
  • 3. Configuration des transistors
  • 4. Amplificateur à émetteur commun

1. Introduction

Si vous êtes capable de lire ce texte, c'est que vous avez une bonne vue. Sinon, vous avez besoin d'une loupe dont la lentille grossira les lettres.

Les loupes, les appareils auditifs et même les porte-voix servent tous à amplifier les éléments de la vue, de l'ouïe et du son.

En électronique, il arrive fréquemment que l'on doive amplifier un signal avant de pouvoir s'en servir.

Par exemple, un microphone capte le son et le transforme en onde électrique. Cette dernière n'est cependant pas utilisable puisque son amplitude est de quelques millivolts.

Il est toutefois possible de faire passer cette onde par un amplificateur qui multipliera l'amplitude du signal sans en modifier la forme.

Cette étude vous permettra donc de voir les principaux circuits d'amplification à transistors bipolaires et d'aborder les montages amplificateurs à base d'amplificateurs intégrés linéaires (AIL).

Les amplificateurs à transistors sont représentés essentiellement par les montages :

  • à émetteur commun,
  • à base commune,
  • à collecteur commun.

Les amplificateurs à AIL sont représentés en partie par les montages :

  • inverseurs,
  • non inverseurs,
  • suiveurs.
2. Polarisation des transistors

La polarisation des transistors consiste à relier les sources d'alimentation nécessaires pour établir la distribution des courants à l'intérieur d'un transistor.

  • Elle détermine du même coup les tensions qui seront présentes à chacune des pattes.
  • Si la polarisation du transistor est incorrecte, le signal à amplifier peut être coupé ou déformé.

Selon le circuit b) de la figure suivante, des résistances ont été insérées aux bornes de la base et du collecteur.

  • Les résistances servent à limiter les courants du transistor et portent la notation, en indice, de la borne à laquelle elles se rattachent.
  • Les sources d'alimentation qui génèrent les courants s'identifient à l'aide d'un double indice.

Par exemple, VEE alimente le circuit de l'émetteur. De plus, chacun de ces courants émerge du côté positif d'une source d'alimentation et parcourt le circuit en se dirigeant vers le côté négatif de la source d'où il provient.

Polarisation d'un transistor NPN :

Les deux principales règles régissant les transistors :

1. La direction du courant électrique dans un transistor suit toujours la direction de la flèche indiquée à la borne de l'émetteur (figure a) ci-dessus) ;

2. IE = IB + IC.  Avec : IB =  0 ; donc : IE = IC.

Ces règles nous permettent de déterminer les caractéristiques des circuits.

D'autre part, pour faciliter la compréhension des transistors, le circuit d'entrée se dessine à la gauche du

...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte