• CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale

Histoire

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Histoire. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Histoire, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Histoire / Terminale STG
La Détente : principes et réalités  
  • 1. La consolidation du statu quo en...
  • 2. La persistance des conflits...
    • a. Les conflits israélo-arabes
    • b. La guerre du Viêtnam

L'essentiel

Si la fin des années 1960 et le début des années 1970 voient se développer une phase de détente entre les deux Grands, il s'agit surtout de la mise en œuvre d'un jeu diplomatique international. Ainsi, la Détente permet au mieux la consolidation du statu quo en Allemagne et les conflits périphériques persistent.

1. La consolidation du statu quo en Allemagne
C'est incontestablement en Europe que la Détente produit ses effets les plus spectaculaires. Effectivement, en 1969, le nouveau Chancelier ouest-allemand, Willy Brandt, issu du parti social-démocrate, lance l'Ostpolitik, c'est-à-dire la « politique d'ouverture à l'Est ».
En trois années, plusieurs accords qui règlent définitivement la question allemande sont ainsi conclus. Mais ils vont seulement dans le sens d'un statu quo des positions acquises au lendemain de la Seconde Guerre mondiale...

En 1970, deux traités sont ainsi signés : l'un germano-russe, l'autre germano-polonais. Ces traités reconnaissent l'inviolabilité des frontières européennes, y compris celles héritées de la Seconde Guerre mondiale, c'est-à-dire la ligne Oder-Neisse qui consacrait la réduction du territoire allemand au profit d'un glissement de la Pologne vers l'ouest afin de laisser à l'Union soviétique le bénéfice des territoires de la Pologne orientale. En septembre 1971, un traité quadripartite sur Berlin est signé entre les quatre Alliés : l'Union soviétique s'engage irrévocablement à ne pas entraver la circulation des marchandises et des personnes entre Berlin-Ouest et la RFA. Cela constitue la disparition des risques de blocus tel celui vécu en 1948-1949.

Enfin, en

...
Pour consulter la fiche en entier, inscris-toi gratuitement sur Cours.fr,
tu pourras accéder à toutes les fiches de cours dans toutes les matières.





Suivez-nous sur les réseaux sociaux !