Latin

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Latin. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Latin, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Latin / 3e
La carrière politique de Cicéron  
  • 1. L'entrée en politique (106...
  • 2. La carrière des honneurs...
  • 3. Les revers : l'exil et la fin de...

Objectif : Cicéron n'a pas seulement été un orateur et un auteur d'ouvrages variés (traités de rhétorique, de philosophie), il a aussi été un homme politique.
Quelle a été la carrière politique de Cicéron ?
1. L'entrée en politique (106 à 75 av. J.-C.)
Marcus Tullius Cicero (Cicéron) est né en 106 avant J.C. à Arpinum, une petite ville du Latium. Sa famille appartenait à l'ordre équestre ; il n'aurait donc pas dû faire une carrière politique.
En 100 av. J.-C., son père décide de s'installer à Rome pour l'éducation de Marcus et de son frère, Quintus. Le jeune Marcus a eu une formation complète puisqu'il a eu des maîtres en philosophie, rhétorique, droit et poésie.

Il débute sa carrière d'avocat à 25 ans en prononçant le Pro Quinctio. En 79 av. J.-C., en défendant un certain Roscius d'Amérie (Pro Roscio Amerino), il commence à s'approcher de la politique puisqu'il attaque un des favoris du tout puissant Sylla ; il était soutenu par Pompée.
Par prudence et pour parfaire sa culture, il quitte Rome et voyage en Grèce et en Asie. Il revient en 77 av. J.-C., après la mort de Sylla.
En 76 av. J.-C., il se marie avec une femme riche et issue d'une famille illustre, Terentia. L'année suivante, il commence sa carrière politique.

 

2. La carrière des honneurs (75 à 62 av. J.-C.)
Cicéron, de par ses origines, n'aurait pas dû faire de politique : il est un homo novus, un homme nouveau, ses ancêtres n'appartenant pas à la noblesse. Il va gravir un à un les échelons du cursus honorum (la carrière des honneurs).

Il est d'abord questeur à Lilybée en Sicile en 75 av. J.-C., et il laisse un bon souvenir aux Siciliens.
En 70 av. J.-C., il est élu édile. Pendant cette magistrature, il est chargé par les Siciliens de les défendre

...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte