Electronique

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Electronique. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Electronique, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Electronique / BEP Métiers de l'électrotechnique
Circuit d'amplification (2)  
  • 1. Amplificateur à base commune
  • 2. Amplificateur à collecteur commun
  • 3. Montage inverseur
  • 4. Montage non-inverseur
  • 5. Montage suiveur

1. Amplificateur à base commune

Dans cette configuration, la base est commune au circuit d'émetteur et de collecteur.

Comme le collecteur doit toujours faire partie du dispositif de sortie, l'émetteur sert cette fois-ci à l'entrée.

Dans cette configuration de la figure suivante :

  • IE agit comme courant d'entrée ;
  • IC agit comme courant de sortie.

A partir des règles énoncées précédemment, nous pouvons dire que le courant du collecteur IC est légèrement plus faible que le courant d'émetteur IE.

La relation d'amplification entre ces courants démontre que l'amplificateur à base commune donne un gain en courant inférieur à 1, variant aux environs de 0,09 à 0,0998.

.

Configuration à base commune :

La figure suivante présente le montage d'un amplificateur B.C.

Même si le gain en courant (Ai) est inférieur à l'unité, un montage semblable peut atteindre un gain en tension (Av) très considérable.

On constate cette fois que le signal de sortie demeure en phase avec celui de l'entrée.

Montage amplificateur "base commune" :

L'impédance d'entrée (Ze) d'un tel circuit se considère comme très faible se situant généralement à moins de 100 ohms.

Cependant, l'impédance de sortie (Zs), est moyennement forte, de l'ordre de quelques centaines de kilo-ohms.

2. Amplificateur à collecteur commun

La dernière configuration concerne le montage collecteur commun (figure suivante).

Cette configuration met en commun :

  • le collecteur avec le circuit de base comme dispositif d'entrée ;
  • et le circuit d'émetteur comme dispositif de sortie.

Tel que représenté, ce montage ne s'utilise que très rarement, étant donné qu'une configuration émetteur commun offre une bien meilleure performance.

Configuration à collecteur commun :

La configuration collecteur commun, couramment appelée circuit émetteur-suiveur, s'utilise davantage comme illustré à la figure suivante.

Le signal d'entrée traverse la résistance de charge. Ce qui implique que la tension de l'émetteur

...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte