Electronique

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Electronique. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Electronique, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Electronique / BEP Métiers de l'électrotechnique
Diode (1)  
  • 1. Construction d'une diode
  • 2. Fonctionnement de la jonction...
  • 3. Types caractéristiques de diodes

La découverte de la diode remonte au début du XXe siècle, par un physicien anglais du nom de John Ambrose Fleming.

Elle marquait le début de l'ère électronique.

La diode a évolué depuis ce temps si l'on considère qu'à l'origine elle avait la forme d'une lampe sous vide. Cela rendait les systèmes encombrants en raison de l'espace qu'exigeait ce composant.

L'arrivée sur le marché des matériaux semi-conducteurs a fait en sorte que l'on a pu réduire les dimensions des diodes.

Aujourd'hui, la diode fait partie de notre quotidien, que ce soit dans nos chaînes stéréo ou dans nos téléviseurs.

Dans cette étude, vous verrez :

- les divers types de diodes,

- leur construction,

- leur principe de fonctionnement,

- leur rôle en électronique.

1. Construction d'une diode

La diode parfaite est un composant électronique qui a la propriété de laisser circuler le courant dans un seul sens.

Ainsi, un courant circulant en sens inverse sera bloqué aux bornes de la diode.

Les diodes semi-conductrices sont construites avec deux matériaux :

  • soit un de type P pour positif ;
  • soit un de type N pour négatif.

La figure suivante montre de façon schématique la structure interne d'une diode.

Structure d'une diode :

Le semi-conducteur de type P possède:

  • une charge positive qui est obtenue en ajoutant, au matériau de base [silicium (Si) ou germanium (Ge)],
  • un autre élément qui possède un électron de la bande de valence en moins. Cela a pour effet de créer un surplus de protons donc de charges positives. Cet ajout d'aluminium (Al) ou de gallium (Ga) s'appelle le dopage.

Le semi-conducteur de type N subit également un dopage.

Cette fois cependant on utilise un matériau qui

...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte