La réussite scolaire pour tous !

Cours de Latin 3e - Hadrien


Note par nos Maxinautes :  
Publius Aelius Hadrianus est né le 24 janvier 76, en Espagne ; il est issu d'une famille aristocratique. En 88, à la mort de son père, il est envoyé à Rome pour être confié à deux tuteurs parmi lesquels le futur empereur Trajan.

 

1. L'éducation avant de devenir empereur
Aux côtés de Trajan, Hadrien va s'imprégner de la vie à la cour et en tirer profit. Il est juge à l'âge de 19 ans. À 20 ans, il commande une armée.

Lorsque son tuteur, devenu empereur en 98, entreprend ses conquêtes, Hadrien le suit et se fait remarquer par son courage, ses qualités physiques et intellectuelles.
En 104, il épouse la petit-nièce de Trajan, Sabine. Il est gouverneur de la province de Pannonie en 107, consul en 108 et devient conseiller de l'empereur en 111.

À la mort de Trajan, en 117, il était gouverneur de Syrie. Celui-ci l'ayant adopté, Hadrien a été proclamé empereur par l'armée.

 

2. La politique extérieure
Hadrien est connu comme un empereur voyageur, mais ce n'est pas par esprit de conquête ; c'est en effet un empereur pacifiste et il comprend que diriger un immense territoire est difficile, c'est pourquoi il abandonne une partie des conquêtes de son prédécesseur en Orient (Arménie et Mésopotamie).

Il était cependant un empereur ferme et désireux de défendre les frontières de l'empire ; ainsi, il se rendait lui-même dans les provinces pour inspecter et renforcer les limes : en Germanie, en Bretagne (Grande-Bretagne actuelle) avec la construction, entre 122 et 127, du mur qui porte son nom.

Au cours de ses voyages, il a fait faire des travaux d'aménagement. En 121-122, il va en Gaule et ordonne la construction d'un aqueduc et la restauration de plusieurs monuments.

Grâce à une politique défensive, il a assuré une paix presque totale sur l'empire ; il y a eu une seule révolte en Judée en 132. En effet, Hadrien voulait construire à Jérusalem un temple de Jupiter Capitolin. Cette rébellion a été durement réprimée au bout de 4 années (en 136).

 

3. La politique intérieure
Même s'il a beaucoup voyagé, Hadrien n'a pas négligé Rome. Il a confié la rédaction de toutes les règles de justice de l'empire, l'Édit Perpétuel, à un juriste, Salvius Julianius. Il a diminué le pouvoir des Sénateurs en confiant les organes du gouvernement aux chevaliers.

Il a aussi contribué à la construction de plusieurs monuments à Rome, et dans les alentours ; on lui doit la reconstruction du panthéon entre 118 et 128, son mausolée qui deviendra le château Saint-Ange, et son immense villa à Tibur qui contient de nombreux monuments (palais, thermes, théâtre, etc.) d'inspiration grecque et égyptienne.

 

4. La tragédie et la fin du règne
En 130, alors qu'il était en Égypte avec un jeune homme qu'il aimait beaucoup, Antinoüs, ce dernier se noie. Très affligé, Hadrien l'élève au rang des dieux et fait construire des temples en son honneur et des statues du jeune homme.

Peu avant sa mort, Hadrien adopte un jeune noble du nom de Lucius Aelius, mais celui-ci meurt en 137. Il adopte alors Antonin, à qui il demande d'adopter Lucius Verus, le fils de Lucius Aelius, et Annius Verus.

Très malade, l'empereur a essayé de se suicider plusieurs fois. Il meurt le 10 juillet 138. Antonin prend sa succession.

 

L'essentiel

Hadrien est le troisième empereur de la dynastie des Antonins. Il est né en 76 ; élevé par Trajan qui l'adoptera, il le suit dans toutes ses conquêtes. Il devient empereur à sa mort en 117. Il n'a pas voulu conquérir d'autres territoires, préférant consolider les frontières de l'empire en abandonnant les dernières conquêtes de son prédécesseur.
Pour cela, il a beaucoup voyagé. Il est aussi à l'initiative de nombreuses constructions à Rome, dans les alentours et dans les provinces. Il meurt en 138, peu après avoir adopté Antonin.

Hadrien 4/5 basé sur 7 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de Latin > 3e > Hadrien
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte