La réussite scolaire pour tous !

Cours de Economie 1re STMG - Les choix économiques


Note par nos Maxinautes :  
Manger, se soigner, voyager, se loger… Les besoins de l'homme sont très divers. Pour les satisfaire, des biens sont produits. Mais ces biens, fabriqués à partir de ressources rares, ne sont pas disponibles en quantité illimitée ; ceci entraîne la nécessité, pour un individu, une famille, un pays…, de faire des choix.
1. Les besoins et les biens économiques
a. Les besoins
•  Définition
Un besoin est un sentiment de manque physique ou psychique accompagné du désir ou de la nécessité de le faire disparaître.

•  Caractéristiques
Les besoins sont illimités en nombre. En effet, le développement économique et technique faisant apparaître de nouveaux besoins, ils se diversifient donc sans cesse. En revanche, les besoins sont limités en  volume dans la mesure où chaque besoin est limité par un niveau de satiété. Enfin, le besoin est une notion subjective qui varie d'un individu à l'autre, d'une époque à l'autre.

•  Classifications
On distingue généralement les besoins primaires et les besoins secondaires.

-  Les besoins primaires correspondent à des exigences naturelles dont  la satisfaction est considérée comme nécessaire à la survie (exemple : manger).

-  Les besoins secondaires sont des besoins considérés comme indispensables dans une société donnée ou à une époque donnée. Leur satisfaction permet d'assurer un niveau et un style de vie adaptés au  niveau de développement (exemple : avoir un ordinateur).

La pyramide de Maslow :
Maslow distingue les besoins physiologiques, le besoin de sécurité (physique et psychologique), le besoin d'appartenance (à un groupe), le besoin d'estime (de soi et par les autres) et le besoin de réalisation de soi.
Selon Maslow, ces 5 besoins sont satisfaits les uns après les autres, un individu ne cherchant à en satisfaire un que si le précédent a été satisfait.
b. Les biens économiques
Un bien économique est produit par l'homme ; il est le résultat d’un travail. C’est un bien à la fois utile, disponible et rare.
L'utilité est l'aptitude à satisfaire, directement ou indirectement, un besoin.
La rareté est une notion relative, exprimant le décalage entre la quantité existante et la quantité désirée.

Remarque : un bien disponible en quantité illimitée (exemple : l’air) est un bien libre.

Les besoins humains sont satisfaits par des biens variés que l’on peut distinguer les biens selon différents critères.

•  Lorsqu'un bien ou service ne peut être consommé que par une seule personne ou un petit groupe de personnes, on parle de bien individuel (exemple : les biens alimentaires). 
    Lorsqu'un bien ou service peut être consommé simultanément par un grand nombre  sans que la consommation de l'une diminue celle des autres, il s'agit d'un bien collectif (exemple : un programme à la télévision).

•  Les biens peuvent être matériels (exemple : un bureau) ou immatériels, que l’on appelle services (exemple : un voyage).
Certains biens comportent à la fois des éléments matériels et immatériels  (exemple : le téléphone et l'abonnement au téléphone).

•  Les biens peuvent être durables, c'est-à-dire qu'ils ne s'usent que progressivement (exemple : un ordinateur) ou non durables, c'est-à-dire qu'ils sont détruits immédiatement lors de leur consommation (exemple : un aliment).

•  Les biens peuvent être de consommation, c’est-à-dire qu’ils sont utilisés par les individus pour satisfaire directement un besoin ou de production, c’est-à-dire qu’ils servent à produire d'autres biens. Dans les biens de production, on distingue les biens d'équipement (exemple : machines), les biens intermédiaires (exemple : énergie).
2. La nécessité des choix
Les biens sont produits, c'est-à-dire qu'ils sont fabriqués par une combinaison de ressources économiques (terre, ressources naturelles, travail, temps, capital). Ces ressources étant rares par rapport aux besoins, les biens économiques le sont aussi.
Même si les biens qui nous sont proposés sont beaucoup plus nombreux qu'auparavant, la rareté ne diminue pas car de nombreux besoins apparaissent.

Confrontés à cette rareté, les individus, les entreprises et les États doivent s'organiser et faire des choix. Ainsi, une famille doit faire face à de nombreuses décisions compte tenu des ressources dont elle dispose (revenu, temps, aptitudes).
Exemple : choisir entre faire réparer la voiture ou acheter un ordinateur.
De même pour une entreprise, qui va devoir choisir entre deux modes de production, etc.

Le problème économique est donc la recherche des moyens de satisfaire des besoins illimités avec des moyens disponibles limités.
L'économie étudie la gestion des ressources rares, c'est-à-dire la façon dont la société organise la production, la répartition, l'échange et la consommation des biens.

L'affectation des ressources entre diverses activités se fait par les actions combinées des ménages et des entreprises.
L'essentiel
Un individu éprouve des besoins très variés qui se diversifient avec le progrès technique et le développement économique.

Pour répondre à ces besoins, dont certains sont nécessaires à sa survie, l'homme utilise, transforme des ressources rares en biens dits économiques.
Ces biens peuvent être distingués selon leur nature, leur utilisation, leur durée de vie, etc.

Mais l'individu ou groupe d’individus, comme les familles, les pays, ne peut satisfaire tous ses besoins. Il doit donc constamment effectuer des choix.

L'économie étudie comment les différents acteurs économiques  gèrent leurs ressources, c'est-à-dire organise la production, les échanges, la répartition et la consommation des biens.
Les choix économiques 4/5 basé sur 349 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours d'Economie > 1re STMG > Les choix économiques
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte