La réussite scolaire pour tous !

Cours de Systèmes d'information de gestion Terminale STMG - Organisation du projet


Note par nos Maxinautes :  
Objectif :
définir toutes les étapes de l'organisation d'un projet. La réussite du projet dépend de son organisation.
1. Présentation : le réalisation d'un projet nécessite une démarche
Rappel : un projet d'évolution de système d'information est décidé par le système de pilotage (les décideurs) de l’organisation le plus souvent sur des critères stratégiques ou organisationnels.
La gestion du projet est confiée à la DSI (direction du système d'information) qui est chargée de l'ensemble des étapes qui permettront la réalisation du projet (de l'analyse de l'existant à la mise en production du résultat en passant par le développement de l'ensemble des applicatifs). Le résultat du projet est mis à disposition en exploitation au système opérationnel ou opérant (les utilisateurs).

La réalisation d'un projet nécessite de la part de ses gestionnaires (DSI) une organisation prenant en compte les décideurs et les utilisateurs du domaine d'étude concerné ; de façon à mettre en place une démarche cohérente répondant rigoureusement aux besoins de l'élaboration du projet.
La réalisation du projet intègre les objectifs d'obtention de « gains » qualitatifs et quantitatifs pour le fonctionnement du système d'information de l'organisation, mais doit aussi intégrer la notion des risques pris pour aboutir au résultat escompté.

L'organisation du projet se doit d'intégrer la réalité d'adaptation au domaine d'étude, c'est-à-dire :
les acteurs (décideurs, utilisateurs, « informaticiens ») qui vont échanger l'information par la communication,
une démarche (méthodes, outils, organisation humaine) qui vont permettre la gestion du projet de l'analyse du domaine d'étude, à la mise en production du résultat du projet,
les objectifs qui sont de générer des gains qualitatifs et quantitatifs en minimisant des risques.
2. Le projet et l'action des acteurs du SI
a. Les cycles d'un projet
De la réalité de l'existant à la réalisation concrète du projet on va pouvoir observer l'organisation selon plusieurs angles de vues que l'on appelle des cycles. On détermine 3 cycles : de décision, de vie et abstraction en fonction du rôle des acteurs concernés.

Le cycle de décision correspond à la vision que peut avoir un décideur de l'évolution du système d'information. Ce cycle représente le point de vue de tous les décideurs du domaine étudiée quel que soient leur niveau de décision et d’action (représentation du décideur au sens le plus large).

Schéma de la hiérarchie des décisions

 
Le cycle de vie correspond à la vision que peut avoir l'utilisateur de l'évolution du système d'information (le plus souvent au travers du développement de l'application informatique correspondant à la réalisation du projet). Ce cycle décrit les diverses phases du projet : de sa création, sa mise en œuvre, puis son exploitation, et jusqu’à l'obsolescence de celui-ci.

Le cycle de abstraction correspond à la vision que peut avoir « l’informaticien » de l'évolution du système d'information. Ce cycle représente la démarche de spécification du système (domaine étudié) ; de l’abstraction de la réalité de l’existant du système, pour en développer un modèle (une représentation concrète), et le plus souvent l’informatiser.

Remarque : Il y a une forte interactivité entre les utilisateurs et les informaticiens :


 
On parle souvent du cycle de vie du projet ou du logiciel comme étant la synthèse de la vision de l'utilisateur et de celle de l'informaticien.
b. Définition du rôle des acteurs du SI
Dans le cadre du déroulement un projet, on définit 2 types de rôles d’acteurs du SI :
le maître d'ouvrage qui est le donneur d'ordre. Il fixe les objectifs et finance le projet, il représente les utilisateurs du résultat du projet,
le maître d'œuvre qui est celui qui réalise techniquement le projet, il est désigné par le maître d'ouvrage.
Exemple : dans le cadre du développement d'une application informatique d'adaptation du système d'information de l'entreprise X par la société de services Y.
- le projet est le développement de l'application informatique,
- le maître d'ouvrage est l'entreprise X,
- le maître d'oeuvre est la société de services Y.

Le projet est dirigée par un chef de projet qui assure la gestion du projet et collabore avec une équipe composée d'employés du maître d'œuvre (ils réalisent le projet) et du maître d'ouvrage (ils apportent leurs connaissances du système d'information et participent à la validation des résultats du projet).
3. La démarche de conduite d'un projet de SI
La gestion d'un projet est astreinte aux 3 conditions : qualité (répondre aux besoins du cahier des charges) , délai (fournir les résultats du projet dans un délai raisonnable) et coût (gérer le budget de façon à optimiser la gestion des coûts du projet).
Pour gérer au mieux un projet on utilise un ensemble de méthodes et d'outils (informatisation, planification, comptables…) permettant à chaque acteur de situer son travail par rapport à la gestion globale du projet.

Lors de la définition du cycle de vie d'un projet intégrant la notion d'informatisation (vision des utilisateurs associée à celle des informaticiens), on trouve 5 grandes phases associées au « génie logiciel ».

L'étude préalable Détermine les spécifications du projet et qui amènent la rédaction du cahier des charges.
L’analyse conceptuelle Démarche abstraite qui permet de comprendre et de formaliser la représentation du domaine d'étude du système d'information pour en fournir une modélisation.
Le développement Consiste en la réalisation du projet à partir d'outils répondant aux besoins techniques ; dans le cadre du développement d'applications informatiques on parle aussi de programmation ou de codification.
Les tests À partir d'échantillons de données (jeux d’essais) représentatifs du domaine d’étude du système d'information, ils vont permettre de valider l'ensemble des réalisations de la phase de développement. On pourra à cette étape être amené à assurer des actions de maintenance corrective (correction d'erreurs).
L'exploitation Consiste à mettre en production le résultat du projet auprès des utilisateurs ; à cette étape on pourra être amené à définir de nouvelles contraintes qui amèneront une maintenance adaptative ou à devoir optimiser les traitements ce qui amène à une maintenance perfective.
4. Réussir la conduite d'un projet de SI
La réussite d'un projet doit permettre de répondre à la satisfaction maximale des besoins exposés par le cahier des charges (qualité), dans les meilleurs délais (délai) et une optimisation de la gestion budgétaire (coût).

Pour atteindre les objectifs fixés par le projet, il est impératif de limiter les très nombreux risques possibles, tels que :
- le manque de communication entre les acteurs qui entraînera une imprécision du cahier des charges et des évolutions de celui-ci en cours de réalisation du projet,
- le manque de maîtrise de compétences techniques ou des choix erronés, 
- le manque de sérieux et de fiabilité du maître d'ouvrage,
- le manque de ressources humaines capables d'intégrer le projet,
- les dépassements de délai, ou encore de budget, ....

Un comité de suivi (ou des outils de suivi) travaillant sur les trois contraintes du projet : qualité, délai et coût doit permettre d'évaluer régulièrement la situation et de rectifier en cas de besoin les orientations prises par la gestion du projet.
L'essentiel
L'organisation d'un projet doit intégrer la vision de chacun des acteurs : les décideurs, les utilisateurs et les informaticiens.
Le projet est défini par le maître d'ouvrage et réalisé par le maître d'oeuvre.

L'organisation du projet repose sur une démarche méthodologique le plus souvent formalisée qui comprend des phases progressives d'élaboration du projet de la plus abstraite à la plus concrète :
• l'étude préalable (spécifications des besoins et cahier des charges)
• l'analyse conceptuelle (modélisation du domaine étudié)
• le développement (réalisation ou programmation/codification)
• les tests (jeux d'essais et validation du résultat)
• l’exploitation et la maintenance (mise en production et adaptation aux contraintes)

La réussite du projet consiste à assurer des gains de qualité, de temps et de coût en maîtrisant l'organisation du projet de façon en limiter au maximum les risques.
Organisation du projet 4/5 basé sur 7 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de Systèmes d'information de gestion > Terminale STMG > Organisation du projet
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte