La réussite scolaire pour tous !

Cours de mathématiques 1re S - Polynômes de degré 2 : définition et propriétés


Note par nos Maxinautes :  
1. Définition d'un polynôme du second degré
a. Définition
Un polynôme ou trinôme du second degré est une fonction f  pouvant s’écrire pour tout réel x, où a, b et c sont des constantes réelles avec a non nulle.

On appelle aussi trinôme du second degré l'expression seule : .
b. Exemples
► La fonction est un trinôme du second degré car pour tout x elle s’écrit sous la forme avec a = 2, b = -3 et c = 1.

► De même, la fonction est aussi un trinôme du second degré avec ici , b = 0 et c = 1.

► En revanche, la fonction n’est pas un trinôme du second degré car il n’existe pas de terme en , ce qui correspondrait à a = 0.
2. Forme canonique du trinôme du second degré
a. Mise sous forme canonique
Pour tout x réel, .
Cette forme est appelée forme canonique du trinôme du second degré.

Preuve :

et donc on peut le mettre en facteur .

On considère que est le début de l’identité remarquable avec A = x et .

Ainsi, en réduisant au même dénominateur 4a² puis en développant a.



Remarque
Bien sûr, il n’est pas nécessaire de retenir cette formule par cœur, le plus important est de comprendre la technique employée.
b. Exemple


On reconnaît les 4 étapes :

• je mets en facteur ;
• je considère comme le début de soit ;
• je réduis sur le même dénominateur ;
• je développe 3.
3. Conséquence graphique
a. Théorème
Dans un repère orthogonal, la courbe d’équation avec est une parabole de sommet le point d’abscisse .
Elle est tournée vers le haut (forme en « U ») lorsque a > 0 et tournée vers le bas (forme en « pont ») lorsque a < 0.

Preuve :
On a vu en seconde que toute fonction trinôme du second degré admet une forme canonique s’écrivant et, connaissant cette forme, la courbe d’une fonction trinôme est une parabole de sommet le point de coordonnées .
Or la forme canonique précédente permet d’écrire .
En s’appuyant sur cette forme, on en déduit que la courbe d’une fonction trinôme est une parabole de sommet le point de coordonnées .

Il est important de retenir l’abscisse du sommet. Par contre son ordonnée s’obtient facilement en remplaçant x par dans .
b. Exemples
• La parabole d’équation a pour sommet le point d’abscisse .
Son ordonnée vaut . Ainsi .
Elle est tournée vers le haut car .

• La parabole d’équation  a pour sommet le point d’abscisse .
Son ordonnée vaut . Ainsi .

Elle est tournée vers le bas car .



Polynômes de degré 2 : définition et propriétés 4/5 basé sur 269 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de Mathématiques > 1re S > Polynômes de degré 2 : définition et propriétés
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de Mathématiques > 1re S > Polynômes de degré 2 : définition et propriétés
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte