La réussite scolaire pour tous !

Cours de Latin 5e - La proposition infinitive


Note par nos Maxinautes :  
Objectif : Savoir reconnaître une proposition infinitive, être capable de l'analyser et la traduire en conséquence en faisant attention à la concordance des temps.

La proposition infinitive est l'une des tournures les plus caractéristiques du latin.

C'est une proposition subordonnée complétive, introduite uniquement par un verbe d'affirmation (dire, raconter, rapporter), d'opinion (croire, penser) ou de connaissance.

La proposition infinitive a deux caractéristiques :

  • son sujet est à l'accusatif ;
  • son verbe est à l'infinitif.
1. La proposition infinitive
a. Analyse
La proposition subordonnée infinitive n'est introduite par aucun mot subordonnant ; son verbe est à l'infinitif ; le sujet (toujours exprimé) de l'infinitif est à l'accusatif.
Ex. : Scio vitam esse brevem.
Je sais que la vie est courte.

La proposition infinitive (vitam esse brevem) est introduite par scio. Le verbe de la proposition infinitive est donc au mode infinitif (esse) ; le sujet de la proposition infinitive est vitam, accusatif singulier de vita. Brevem est l'accusatif féminin singulier de brevis, et est l'attribut du verbe esse. Cet adjectif s'accorde donc en genre en cas et en nombre avec le nom auquel il se rapporte : vitam.

b. Verbes introducteurs
La proposition infinitive se rencontre surtout après des verbes :
  • de déclaration, d'opinion, de connaissance :
    dicere (dire), narrare (raconter), nuntiare (annoncer), ferre (rapporter), scribere (écrire), credere (croire), putare (penser), existimare (estimer), scire (savoir), ignorare (ignorer), etc.
    Ex. : Cicero narrat Romulum deum factum esse (Cicéron, De Republica, II).
    Cicéron raconte que Romulus fut fait dieu.

    Narrat est le présent de l'indicatif de narro à la 3e personne du singulier. C'est un verbe de déclaration qui permet d'introduire la proposition infinitive, dont le sujet est Romulum (accusatif de Romulus) et le verbe factum esse (infinitif parfait passif de facere).

  • de sentiment :

    gaudere (se réjouir), dolere (s'affliger), mirari (s'étonner), etc.

    Ex. : Doleo eum mortuum esse. Je suis affligé qu'il soit mort.

    Doleo est le verbe introducteur de la proposition infinitive, dont le sujet est eum, (accusatif masculin singulier du pronom is) et le verbe est mortuum esse (infinitif de morior).

  • certains verbes de volonté :

    velle (vouloir), nolle (ne pas vouloir), malle (préférer), cupere (désirer), jubere (ordonner), etc.

    Ex. : Jussit milites arma deponere
    Il ordonna aux soldats de déposer les armes.

    Jussit est 3e personne du singulier parfait de jubere. C'est le verbe introducteur de la proposition infinitive, dont le sujet est milites (accusatif pluriel de miles, itis, m.) et le verbe deponere (infinitif présent). Arma (accusatif pluriel de arma, oris, n.) est le complément d'objet direct de deponere.

2. Expression des temps dans la proposition infinitive
L'infinitif présent dans la proposition infinitive marque la simultanéité par rapport au verbe principal.

Ex. : Deorum auxilio populum egere putat.
Il pense que le peuple a besoin de l'aide des dieux.

Putat (verbe d'opinion) est le verbe introducteur de la proposition infinitive, dont le sujet est populum (accusatif singulier de populus, i, m) et le verbe egere (infinitif présent) qui se construit directement avec l'ablatif auxilio (ablatif singulier de auxilium, ii, n.). Le verbe putat est bien simultané avec le verbe egere. Ce dernier est donc à l'infinitif présent.

L'infinitif parfait dans la proposition infinitive marque l'antériorité par rapport au verbe principal.

Ex. : Cicero narrat Romulum deum factum esse.
Cicéron raconte que Romulus fut fait dieu.

Narrat (verbe de déclaration) est le verbe introducteur de la proposition infinitive, dont le sujet est Romulum (accusatif de Romulus) et le verbe factum esse (infinitif parfait passif de facere). En effet, factum esse est antérieur à narrat.

L'essentiel

La proposition infinitive est très utilisée en latin. C'est une proposition complétive qui est introduite par un verbe exprimant l'affirmation, l'opinion, la connaissance, les sentiments ou la volonté.

La proposition infinitive a toujours un sujet à l'accusatif et un verbe à l'infinitif (d'où son appellation de proposition infinitive).
Ex. : Scio vitam esse brevem
Je sais que la vie est courte.

Lorsqu'il y a simultanéité par rapport au verbe principal, le verbe de la proposition infinitive est à l'infinitif présent.
Ex. : Deorum auxilio populum egere putat.
Il pense que le peuple a besoin de l'aide des dieux.

Lorsqu'il y a antériorité par rapport au verbe principal, le verbe de la proposition infinitive est à l'infinitif parfait.
Ex. : Cicero narrat Romulum deum factum esse.
Cicéron raconte que Romulus fut fait dieu.

La proposition infinitive 3/5 basé sur 16 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de Latin > 5e > La proposition infinitive
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte