La réussite scolaire pour tous !
  • CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale
  • Tutorat

Cours de Espagnol 4e - Les propositions subordonnées complétives


Note par nos Maxinautes :  
Objectif : Une proposition subordonnée complétive, comme son nom l'indique, complète la proposition principale en apportant un supplément d'informations. Comment se construit-elle ?
1. Les complétives qui se construisent avec le subjonctif
On emploie le subjonctif dans la complétive lorsque le verbe de la principale exprime :
  • Une volonté, un souhait, un désir : querer (vouloir), desear (désirer), etc.
    Ex. : Quiero que vengas conmigo. Je veux que tu viennes avec moi
  • Une demande, un ordre, une prière, un conseil : pedir (demander), rogar (prier), implorar (implorer), aconsejar (conseiller), etc.
    Ex. : Le aconsejó que no viajara solo. Il lui conseilla de ne pas voyager seul.
    (Le français préfère l'infinitif plutôt que d'employer le subjonctif.)
  • Une interdiction, une crainte : prohibir (interdire), temerse (craindre), etc.
    Ex. : Me temo que no esté en casa. Je crains qu'il ne soit pas chez lui.
  • Un doute, une possiblité, une hypothèse : no creer (ne pas croire), dudar (douter), es posible (il est possible), puede (il se peut), etc.
    Ex. : Es posible que aquí acepten tarjetas de crédito. Il est possible qu'ici on accepte les cartes de crédit.
  • Une appréciation, un sentiment : alegrarse (se réjouir), extrañar a uno (étonner), es sorprendente (il est surprenant), etc.
    Ex. : Me extraña que haya tanta gente en las calles. Cela m'étonne qu'il y ait tant de monde dans les rues.
2. Les complétives qui se construisent avec l'indicatif
Lorsque celui qui parle affirme l'existence d'un fait, le verbe de la complétive est conjugué à l'indicatif.

Ex. : Te digo que Francisco es ingeniero. Je te dis que François est ingénieur.

Ainsi, on emploiera l'indicatif après : decir que (dire que)..., afirmar que (affirmer que)..., creer que...(croire que), saber que...(savoir que), etc.

L'essentiel

Le mode utilisé dans la subordonnée complétive dépend du verbe de la principale :
On emploie le subjonctif lorsque le verbe de la principale exprime un doute, une volonté, un désir, un ordre, une interdiction, un sentiment, etc.
On emploie l'indicatif si le verbe de la principale affirme l'existence d'un fait.

Les propositions subordonnées complétives 3/5 basé sur 29 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours d'Espagnol > 4e > Les propositions subordonnées complétives
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours d'Espagnol > 4e > Les propositions subordonnées complétives
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte