La réussite scolaire pour tous !

Cours de mathématiques 3e - Fonctions affines


Note par nos Maxinautes :  
Objectifs
Parmi les situations qui ne relèvent pas de la proportionnalité, on peut en modéliser certaines par des fonctions dont la représentation graphique est une droite : ce sont les fonctions affines.
Qu’est-ce-qu’une fonction affine ? Quelle est sa représentation graphique ? Comment détermine-t-on graphiquement ou par calculs, des images et des antécédents par une fonction affine ?
1. Définition d'une fonction affine
Une fonction affine est une fonction qui, à tout nombre x, associe le nombre ax + b (a et b étant des nombres quelconques donnés).

On notera cette fonction de manière équivalente :
ou f : x → ax + b   ou   f(x) = ax + b

Remarque : une fonction linéaire est une fonction affine particulière. Dans ce cas : b = 0.

Exemples :
• la fonction affine f telle que a = 5 et b = –3 se note   f : x → 5x–3   ou   f(x) = 5x–3
• la fonction affine g , de coefficients a = et b = , se note   g : x → x +  ou   g(x) = x +
2. Calculs avec des fonctions affines
a. Images et antécédents par une fonction affine
Exemple 1 : Déterminer l’image de –5 et 0 par la fonction   f : x → 5x–3

• On a f(–5) = 5 × (–5) –3= –28 . Donc l’image de par f est –28

• De même, f(0) = 5 × (0) –3. Donc l’image de 0 par f est -3


Exemple 2 :
Déterminer les antécédents de 7 et de –3 par la fonction f : x → 5x–3

• Il s’agit de trouver le nombre x tel que f(x) = 7
Or f(x) = 5x–3. Il faut donc résoudre l'équation 5x–3 = 7;  
donc   5x = 7+3 = 10 ;   soit   x = = 2
L’antécédent de 7 par f est 2.

• De même, il s’agit de trouver le nombre x tel que f(x) = –3
Il faut maintenant résoudre l'équation 5x–3 = –3 ;
donc 5x = 3–3 = 0 ; soit x = 0
L’antécédent de – 3 par f est 0.

Remarque : Par une fonction affine de coefficient a non nul, tout nombre possède un unique antécédent.
b. Détermination d'une fonction affine
Exemple : Déterminer la fonction affine h telle que h(1) = 8 et h(–2) = –1

h est une fonction affine, donc il existe des coefficients a et b tels que :  h(x) = ax + b

Donc h(1) = a × 1 + b = a + b ;   or h(1) = 8   donc   a + b = 8
De même, h(–2) = –2a +b ;   or h(–2) = –1   donc   –2a + b = –1

On en conclut que a et b sont les solutions du système d'équations:

La résolution de ce système d’équations donne : a = 3 et b = 5.
En effet: 3 + 5 = 8 et –2×3 + 5 = –1

La fonction affine h est donc définie par h(x) = 3x + 5
3. Représentation graphique d'une fonction affine
La représentation graphique d’une fonction affine est une droite.
L’équation de la droite est : y = ax + b
Le nombre a est appelé le coefficient directeur de cette droite.
Le nombre b est appelé l'ordonnée à l'origine

Exemple:


Remarques :
• Le nombre b est appelé "ordonnée à l’origine" car, pour toute fonction affine,
f(0) = a × 0 + b = b
• La droite d’équation y = ax représentant la fonction linéaire f(x) = ax est parallèle à la droite d'équation y = ax +b représentant la fonction linéaire f(x) = ax + b.

 


Fonctions affines 3/5 basé sur 323 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de Mathématiques > 3e > Fonctions affines
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte