La réussite scolaire pour tous !

Cours de Français 2de - L'histoire littéraire du Moyen âge


Note par nos Maxinautes :  
1. Du 8e au 11e siècle
Eginhard, Vita Caroli :
chroniques historiques.

Cantilène de sainte Eulalie,
Vie de saint Alexis

(langue d’oïl), anonyme :
poésie courtoise et didactique qui montre la voie de la sainteté et du salut.
 
Tropes, au milieu des textes religieux : théâtres.

Chanson de Roland, anonyme : chanson épique la plus ancienne et la plus connue s’appuyant sur l’histoire tragique de Charlemagne et de son neveu.
 
Littérature en langue vulgaire ou latine moins importante :
Quelques chroniques historiques, vers courtois et personnels, début de la chanson épique, le théâtre religieux…












 
Dynastie des carolingiens préparant l’essor de la France.
l
Apparition officielle de la langue française (Serment de Strasbourg en 842).
__

Partage de l’empire carolingien et avènement de Hugues Capet.
__

Première croisade à Jérusalem.





 
 
Doc.1. Charlemagne Doc.2. Eginhard Doc.3. Hugues Capet

2. Du 12e au 13e siècle
 Wace, Roman de Brut, Roman de Rou : chroniques historiques (historiographie du roi Arthur).

Hélinand de Froidmont, Vers de la mort : poésie lyrique.

Bernard de Ventadour : poésie personnelle et courtoise, le poète est l’amant lige de sa dame.

Rutebeuf : poésie courtoise, hagiographique (vies des saints) et d’actualité comme La Complainte.

Guillaume de Lorris et Jean de Meun, Le Roman de la Rose : poésie courtoise, allégorique.

Béroul, Thomas, Tristan : récit courtois et légendaire sur des amoureux mythiques Tristan et Yseult.

Fabliaux, anonyme : récits satiriques et burlesques.

Roman de Renart, anonyme : récits burlesques et satiriques sous le couvert du monde animal.

Marie de France, Lais : récits courtois du premier écrivain femme.

Chrétien de Troyes, Le Chevalier à la charrette, Le Chevalier au lion : récits épiques, courtois et chrétiens.
Il est considéré comme le premier romancier médiéval, le plus connu.

Lancelot, Le Graal, Tristan en prose, anonyme : récits courtois de matière arthurienne.

Jean Bodel, Jeu de saint Nicolas : théâtre religieux et comique.

Adam de la Halle, Jeu de la Feuillée, Jeu de Robin et Marion : théâtre satirique ancré dans la réalité sur des thèmes contemporains.
La Matière de Bretagne (héritage celte) et la fin’amor exposent la courtoisie, en exposant le livre du monde, à l’oral, colporté par troubadours et trouvères.
__
 
Les chansons de geste exploitent le thème de l’amour et de l’aventure arthurienne.
__
 
Le théâtre religieux se distingue peu à peu du théâtre profane, inaugurant la farce.











































 
Développements économique, démographique, social, politique, religieux
et artistique.

l
La société féodale des 3 ordres connaît un plein essor sous le règne de Philippe-Auguste.

Plurilinguisme
l
Latin, langue d’oc au Sud (langue de la culture et littérature), langue d’oïl au Nord (langue de la cour, pouvoir, monarchie)

Sentiment de chrétienté et de patrie, émergence des croisades en Terre Sainte sous Saint Louis.








































 
Doc.4. Illustration du Roman de Renart Doc.5. Des troubadours

3. Du 14e au 15e siècle
Commynes, Mémoires : chroniques historiques d’un témoin juge et moraliste, réfléchissant avec sévérité sur l’Homme.

Charles d’Orléans, Œuvres poétiques : prince et poète auteur de rondeaux et ballades amoureuses.

François Villon, Lais, Testament : Poésie personnelle et lyrique liée à sa vie intime mouvementée.

Lemaire de Belges : poésie personnelle.

La Farce du cuvier et Maître Pathelin : théâtre satirique et variations comiques sur travers des mœurs, des caractères.

Jean Meschinot, Jean Molinet appelés les « grands rhétoriqueurs » : ils célèbrent le langage dans une poésie de circonstance comme la célébration d’un grand, la mort, le chant royal…
Repli sur l’individu et l’expérience poétique avec un lyrisme exprimant l’angoisse
et le désarroi de l’époque.

l
Jeux théâtraux liturgiques nommés « Les Passions ».
__

Apparition de la farce et des jeux profanes.




















 
Renforcement de l’état monarchique sous
Philippe Le Bel.

l
Crises liées à la peste et à la guerre de Cent ans, luttes sociales et troubles monétaires, guerres civiles.
__

Fin des Capétiens et succession des Valois.
__

Main mise des anglais sur la France sous Charles V et VI .
__

L’épopée de Jeanne d’Arc et la reconquête de Charles VII.
__

Louis XI et le retour de l’absolutisme royal, loin du régime parlementaire anglais.
__

Fin de la guerre de Cent ans.



 
 
 Doc.6. Jeanne d'Arc  
L'histoire littéraire du Moyen âge 3/5 basé sur 17 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de Français > 2de > L'histoire littéraire du Moyen âge
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de Français > 2de > L'histoire littéraire du Moyen âge
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte