La réussite scolaire pour tous !

Cours de Physique-chimie 4e - Les lois concernant la tension


Note par nos Maxinautes :  
Objectif :
Dans une installation domestique, les appareils électriques branchés reçoivent une tension de 220 V. Qu'en serait-il dans un circuit série ?
1. Tension aux bornes d'un dipôle non connecté
La tension aux bornes d'un générateur seul est égale à l'indication donnée par le constructeur (par exemple une pile 4,5 V neuve présente effectivement une tension de 4,5 volts entre ses deux bornes).
Si un récepteur (une lampe ou un moteur) n'est pas connecté à un générateur, on mesure à ses bornes une tension nulle.
2. Loi des tensions dans un circuit série
Soit un circuit série où un générateur alimente deux lampes. On peut écrire que la tension du générateur dans ce circuit se répartit aux bornes des différents dipôles : c'est la loi d'additivité des tensions : 
UAC = UAB + UBC.
Notons qu'aux bornes d'un fil ou d'un interrupteur fermé, la tension est nulle puisqu'il n'y a pas de différence de niveau électrique.
3. Loi des tensions aux bornes de dipôles en dérivation
Lorsque deux dipôles sont associés en dérivation, leurs bornes de branchement sont identiques. La tension mesurée entre leurs bornes est donc identique : c'est la loi d'unicité des tensions.
L'essentiel

• Dans un circuit série, la tension du générateur se distribue aux bornes des différents récepteurs.
• En ce qui concerne deux dipôles en dérivation, ils ont la même tension à leurs bornes.
• Enfin, la tension aux bornes d'un fil électrique est toujours nulle.

Les lois concernant la tension 4/5 basé sur 170 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de Physique-chimie > 4e > Les lois concernant la tension
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte