La réussite scolaire pour tous !

Cours de Comptabilité et finance des entreprises Terminale STMG - Parties prenantes et information financière


Note par nos Maxinautes :  
Objectif
Une partie prenante est tout acteur concerné par la prise de décision d’une organisation et ses conséquences. Les parties prenantes ont des besoins en matière d’informations. Ces informations se trouvent dans des documents commerciaux (devis, facture…) ou financiers (bilan, compte de résultat, déclaration de TVA…). Quelles sont les informations financières pertinentes pour les différentes parties prenantes ?
1. Les parties prenantes de 1er niveau
a. Définition
Les parties prenantes de premier niveau concernent l’ensemble des groupes essentiels à la survie de l’organisation. Pour une entreprise, les parties prenantes, sans lesquelles une entreprise ne peut fonctionner, sont : les associés, les clients, les fournisseurs, les salariés et les banques.
b. Les informations pertinentes par partie prenante
- Les associés. Il s’agit des investisseurs (associés actuels et potentiels), apporteurs de capitaux nécessaires au fonctionnement de l’entreprise. Les investisseurs souhaitent connaitre la rentabilité des capitaux placés dans l’entreprise et pouvoir la comparer avec d’autres entreprises. Ils souhaitent également connaître le risque de leur investissement et déterminer la capacité de l’entreprise à payer des dividendes. Avec la normalisation internationale de la comptabilité, cette partie prenante est favorisée pour la présentation des états financiers.

- Les clients, particulièrement en cas de relations contractuelles de moyen ou long terme, veulent avoir l’assurance de percevoir durablement les biens ou services. Les clients veulent donc évaluer la pérennité de l’entreprise.

- Les fournisseurs sont intéressés par l’information financière qui permet de déterminer si les montants qui leur sont dus leur seront payés à la date convenue. Le fournisseur doit vérifier la capacité de paiement du client c'est-à-dire évaluer sa solvabilité. Le montant de la trésorerie sera donc regardé en premier, puis dans un second temps la structure de l’endettement. Si des relations contractuelles doivent être nouées à moyen ou long terme, une analyse du bilan plus poussée doit avoir lieu.

- Les salariés veulent avoir des informations sur la pérennité de l’organisation et sur les conditions de travail (niveaux de rémunération, évolution de carrière…).

- Les banques. L’information intéressant le banquier est la capacité de l’entreprise à rembourser ses emprunts. L’endettement de l’entreprise est donc le premier poste regardé par les banques.
2. Les parties prenantes de second niveau
a. Définition
Les parties prenantes de second niveau sont les groupes non nécessaires à la survie de l’entreprise. Pour une entreprise, ce sont les syndicats, associations, l’État, les collectivités territoriales et le grand public.
b. Les informations pertinentes par partie prenante
- L’État et les collectivités locales ont besoin d’informations pour le calcul des impôts et taxes, pour élaborer des réglementations des activités de l’entreprise et construire des statistiques.
Par exemple périodiquement, l’entreprise établit une déclaration de TVA à destination de l’administration fiscale, émanation de l’État. Les informations pertinentes pour établir une déclaration de TVA sont :
• le montant des achats HT pour calculer la TVA déductible,
• le montant des ventes HT pour calculer la TVA collectée.

- Les syndicats ont les mêmes besoins d’informations que les salariés.

- Les associations de consommateurs, écologiques, de respect des droits de l’homme ont des besoins d’information sur les impacts environnementaux et sociétaux des actions des entreprises, sur le respect de la concurrence, sur l’éthique…

3. Les utilisateurs internes et externes de l'information financière
Une autre distinction est possible entre les utilisateurs de l’information financière. Les utilisateurs internes sont les dirigeants des entreprises. Les intérêts de l’information financière pour les utilisateurs internes sont :
- un moyen de connaître la situation financière de l’entreprise,
- un outil d’aide à la décision,
- un outil pour effectuer des prévisions,
- un moyen de contrôle.
L’information financière destinée aux utilisateurs internes est regroupée dans la comptabilité de gestion.

Tous les autres utilisateurs sont considérés comme externes. La comptabilité financière a pour objet de transmettre des informations à destination des utilisateurs externes.

L'essentiel
Les parties prenantes ont des besoins en matière d’informations.
Les associés veulent connaitre la rentabilité des capitaux investis.
Les clients et les salariés veulent évaluer la pérennité de l'entreprise.
Les fournisseurs veulent évaluer la solvabilité de l'entreprise.
Les banques veulent connaitre la capacité de remboursement de l'entreprise et donc son endettement.
L'État et les collectivités locales ont besoin d'informations pour calculer les impôts et taxes.
Les parties prenantes peuvent être classées soit en 1er/2ème niveau ou interne/externe.
Parties prenantes et information financière 4/5 basé sur 14 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de Comptabilité et finance des entreprises > Terminale STMG > Parties prenantes et information financière
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte