La réussite scolaire pour tous !

Cours de Information et gestion 1re STMG - Les facteurs psychologiques du comportement


Note par nos Maxinautes :  
Objectif : identifier les différents facteurs psychologiques du comportement.

La personnalité est une variable explicative individuelle du comportement qui trouve ses origines dans le domaine de la psychologie. Chaque individu a des traits de personnalité et des émotions qui lui sont propres et qui auront un impact sur son comportement en général et sur sa façon de communiquer avec les autres.

1. Les variables individuelles de la personnalité
a. Notion de personnalité
La personnalité est une variable explicative individuelle du comportement qui est constante chez l’individu car c’est de notre personnalité que dépendent la plupart des actes, opinions, croyances qui nous accompagnent tout au long de notre vie et qui fondent notre comportement.

La personnalité peut être définie comme l’ensemble des traits de caractère, des attitudes propres à chacun par rapport à un certain nombre de valeurs sociales et culturelles (exemple : un tempérament actif ou passif).
Le tempérament peut être défini comme l’ensemble des dispositions physiques propres à chaque individu qui expliquent en grande partie son caractère.

La personnalité est constituée de l’ensemble des comportements de notre vie quotidienne avec les personnes que nous fréquentons et, comme ces comportements peuvent changer avec le temps et les événements, on peut dire que notre personnalité change en même temps (exemple : une personne versatile peut changer de trait de caractère au contact répété d’une autre personne beaucoup plus stable sur le plan de l’humeur).
b. Les principaux traits de personnalité
Chaque individu a sa propre personnalité qui est plus ou moins complexe. Toutefois, les analystes du comportement distinguent des tempéraments communs à l’ensemble des individus appelés traits de personnalité. Les plus courants sont l’introversion, l’extraversion, l’autonomie, la soumission, la stabilité, l’instabilité, la logique et l’affectif.

Ces traits désignent un aspect de la personnalité qui est durable, stable et long à changer. Ils permettent de classer rationnellement les différents types de personnalités. Cependant, un trait ne détermine pas de façon certaine la conduite de l’individu mais correspond à sa conduite la plus probable dans une situation donnée.
Chaque trait se rapporte à une composante de la personnalité. Chaque composante est indépendante de l’autre et caractérise une facette précise de l’individu.

On peut distinguer dans le tableau suivant les différents types de traits de personnalité :

Introversion

C’est le fait de puiser à l’intérieur
de soi sa façon de vivre.

L’introverti n’est pas forcément égoïste
mais il ne s’intéresse pas aux autres.
Il s’intéresse à son propre développement.

Extraversion

Attitude d’un individu qui montre
une grande facilité à établir des contacts
avec ceux qui l’entourent, qui exprime facilement ses sentiments.


Autonomie

Capacité d’une personne à obéir
à sa propre loi.

Cette notion s’oppose à celle
de dépendance ou de contrainte
subie. C’est la capacité d’agir avec une réflexion et en connaissance des enjeux personnels et sociaux de ces actions.

Soumission

Etat de dépendance ramené
à l’obéissance.

Individu docile qui ressent le besoin
d’être protégé, de suivre un chef de file
(un leader).

Stabilité

Caractère de ce qui tend à rester
dans le même état.

L’individu stable est constant
dans sa conduite, son comportement.

Instabilité

Caractère de ce qui est changeant,
inconstant, lunatique.

L’individu instable exagère
tout ce qu’il vit,
il est démesuré dans ses propos.

Logique

Enchaînement cohérent d’idées,
manière de raisonner juste.

L’individu est un être rationnel
qui ne peut agir que s’il comprend
bien ce qu’il fait.

Affectif

Ensemble des états qui relève de la l’émotion, de la passion, du sentiment.

L’individu passe son temps à « sentir les choses et les gens » sans pouvoir toujours expliquer les raisons
de ses choix et de ses actions.

2. La dimension affective et émotionnelle
a. Notion d’affect
Le comportement de l’individu est affecté par les émotions qui peuvent avoir des conséquences sur le niveau comportemental et rationnel de chacun. On peut définir l’affect comme l’ensemble des réactions affectives susceptibles de modifier le comportement de l’individu.

b. Les composantes de l’affect
Les composantes de l’affect sont les émotions, les sentiments et l’humeur.

• Les émotions sont des réactions affectives momentanées en réponse à un stimulus interne ou externe (exemple : réaction à une affiche publicitaire). Elles peuvent influencer tout le processus de décision, notamment l’attitude.

On distingue :

       • Les émotions primaires
- la joie : sentiment de grande satisfaction, de vif plaisir ;
- la tristesse : état d’une personne éprouvant du chagrin, de la mélancolie ; elle provoque un repli sur soi ;
- la colère : réaction à un mécontentement, une frustration, qui s’accompagne d’un comportement d’hyperactivité (irritation) et d’agressivité extériorisé ou non ;
- la peur : sentiment d’inquiétude causé par la présence ou la pensée d’une menace potentielle ;
- la surprise : état d’une personne frappée par quelque chose d’inattendu ; elle provoque un réflexe de retrait et de sursaut ;
- le dégoût : sentiment qui détourne d’une personne ou d’une chose, provoqué par un élément nocif.

      • Les émotions secondaires
Elles sont issues des émotions primaires. Par exemple, l’angoisse et la culpabilité sont des émotions secondaires de la peur.

• Les sentiments correspondent à un état affectif stable, provoqué par une situation mettant « l’ego » en jeu (exemples : la fierté, la jalousie…).
« L’ego » est la propension pour un individu à centrer tout sur soi-même et à ne voir que son unique intérêt.

• L’humeur correspond à un état psycho-affectif. L’humeur semble influencée par les cinq sens (exemples : la mélancolie, la gaieté…).

L’essentiel

La personnalité est un ensemble de comportements, d’aptitudes, de motivation dont l’unité et la permanence constituent la singularité de chacun.

Le comportement individuel est affecté par les émotions qui peuvent modifier les conditions de production et de réception d’un message.
On peut définir les émotions comme la capacité de ressentir ou d’exprimer un sentiment agréable ou désagréable généralement caractérisé par une perturbation physique et mentale. L’émotion renvoie aux sentiments (joie, tristesse, colère, peur, surprise, dégoût). Les émotions ne sont pas ressenties indépendamment de leur contexte social et culturel.
Les facteurs psychologiques du comportement 4/5 basé sur 45 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours d'Information et gestion > 1re STMG > Les facteurs psychologiques du comportement
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours d'Information et gestion > 1re STMG > Les facteurs psychologiques du comportement
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte