La réussite scolaire pour tous !

Cours de Systèmes d'information de gestion Terminale STMG - Structure de données : les tableaux simples


Note par nos Maxinautes :  
Objectif :
Comment stocker un ensemble d'informations similaires ?
1. Présentation : mémoriser les données du système information
Rappel : l'une des fonctions du système d'information est de permettre le stockage de l'information représentant l'ensemble des données manipulées par les acteurs de l'organisation.
Cette fonction est assurée par la composante technologique du système information au travers du système informatique.

Le stockage des informations dans les systèmes informatiques (tant en mémoire centrale que sur les supports disques) s'effectue au travers de structures de données.

Ces structures de données sont :
simples : entier, réel, booléen, caractère ou chaîne de caractères,
composées : structure, tableau, enregistrement...
2. Rappels sur les types informatiques
a. Représentation de l'information
Une information est représentée par le nom d'une variable associé à :
une définition qui correspond à la représentation de l'information pour les acteurs du système d'information,
un type informatique qui correspond au format de stockage de cette information pour les systèmes informatiques.

b. Les types informatiques
Les types informatiques sont soit simples, soient composés.
Une variable d'un type simple pourra mémoriser une seule valeur à la fois.
Les types simples sont : entier, réel, booléen (vrai ou faux), caractère, chaîne de caractères.

3. Les tableaux
a. Définition
Un tableau est une structure de données composées statiques en mémoire centrale, constitué d’un ensemble de lignes capables de stocker des éléments ayant le même type informatique accessible directement par la connaissance du rang (indice) de la ligne.
b. Représentation
Représentation graphique



Représentation algorithmique



Représentation programmée en Visual Basic


4. Les manipulations de base d'un tableau
a. Ajout d'éléments

Remarque : L’itération est gérée par l'utilisateur qui décide de commencer et de poursuivre la saisie des éléments du tableau. On compte l'éléments puis on le saisit ; sachant qu'on peut ajouter des éléments dans la limite de la taille maximale du tableau NbPERS ≤ MaxPERS.
b. Consultation des éléments

Remarque :
à partir de la connaissance du nombre effectif d'éléments du tableau, on utilise un indice de parcours du premier au dernier (NbPERS), pour chaque itération on affiche l'élément d'indice i (TablPERS[i]).
c. Recherche d'un élément unique

Remarque :
à partir de la connaissance du nombre effectif d'éléments du tableau, on parcourt les éléments du tableau du premier (i ← 1) et cela tant que l'on n'a pas trouvé (non TROUV) et que l'on n'a pas atteint la fin du tableau (i ≤ NbPERS). Pour chaque élément du tableau on détermine si l'on a trouvé (TablPERS[i] = RECHPERS) si ce n'est pas le cas on passe à l'indice suivant (i ← i + 1). C'est en fin de parcours que l'on détermine si l'on a trouvé la personne recherchée.
d. Recherche d'éléments ayant les mêmes caractéristiques

Remarque :
à partir de la connaissance du nombre effectif d'éléments du tableau, on parcourt tous les éléments du tableau (Pour i de 1 à NbPERS faire). Pour chaque élément du tableau on détermine si l'on a trouvé (TablPERS[i] = RECHPERS) si c'est le cas on l’affiche. En fin de parcours on peut déterminer que la recherche n'a fourni aucun résultat (non TROUV).
e. Recherche d'un élément à partir de son indice

Remarque : à partir de la connaissance du nombre effectif d'éléments du tableau, on saisit l'indice recherché en contrôlant qu'il est bien entre le premier élément et le dernier (INDICE ≥ 1 et INDICE ≤ NbPERS), puis on affiche l'élément du tableau correspondant (TablPERS[INDICE]).
L'essentiel
Pour pouvoir stocker les données du système information les langages informatiques utilisent des représentations associées à un type informatique.
Les types informatiques sont soit simples (entier, réel, booléen, caractère ou chaîne de caractères) soit composés (structure, tableau, enregistrement...).

Les tableaux sont des structures de données composées et statique permettant de stocker en mémoire centrale plusieurs données de même type qui seront accessibles directement par la connaissance de leur indice dans le tableau.
Structure de données : les tableaux simples 4/5 basé sur 2 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de Systèmes d'information de gestion > Terminale STMG > Structure de données : les tableaux simples
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte