La réussite scolaire pour tous !

Cours de Français CE2 - La phrase


Note par nos Maxinautes :  

« Il était une fois une veuve qui avait deux filles : l'aînée lui ressemblait si fort d'humeur et de visage, que, qui la voyait, voyait la mère elles étaient toutes deux si désagréables et si orgueilleuses, qu'on ne pouvait vivre avec elles la cadette qui était le vrai portrait de son père pour la douceur et l'honnêteté, était avec cela une des plus belles filles qu'on eût su voir. »
 
« Il était une fois une veuve qui avait deux filles : l'aînée lui ressemblait si fort d'humeur et de visage, que, qui la voyait, voyait la mère. Elles étaient toutes deux si désagréables et si orgueilleuses, qu'on ne pouvait vivre avec elles. La cadette, qui était le vrai portrait de son père pour la douceur et l'honnêteté, était avec cela une des plus belles filles qu'on eût su voir. »
Charles Perrault, Histoire et conte du temps passé (1697), « Les fées »

 Le second texte est plus facile à lire que le premier car celui-ci n'est pas séparé en phrases.
1. La phrase
   Lis ceci :

 « Si étaient toutes deux elles désagréables et si orgueilleuses, avec elles ne pouvait vivre qu'on. »

→ Cette suite de mots n'est pas une phrase : les mots y sont dans le désordre.

→ On ne comprend pas ce que cela signifie : cette suite de mots n'a pas de sens.

→ Dans la phrase correcte, la suite des mots est ordonnée et a un sens :

« Elles étaient toutes deux si désagréables et si orgueilleuses, qu'on ne pouvait vivre avec elles. »
2. La phrase écrite
    Lis cette suite de mots :

 « Elles étaient toutes deux si désagréables et si orgueilleuses, qu'on ne pouvait vivre avec elles la cadette, qui était le vrai portrait de son père pour la douceur et l'honnêteté, était avec cela une des plus belles filles qu'on eût su voir »

 Cette suite de mots est formée de deux phrases qui sont difficiles à lire et à comprendre car il manque les majuscules et les points.

 A l'écrit, une phrase doit commencer par une majuscule et se terminer par un point (.), un point d'exclamation (!) ou un point d'interrogation (?).

 Voici ces mêmes phrases avec les points et les majuscules :

 « Elles étaient toutes deux si désagréables et si orgueilleuses, qu'on ne pouvait vivre avec elles.
  La cadette, qui était le vrai portrait de son père pour la douceur et l'honnêteté, était avec cela une des plus belles filles qu'on eût su voir. »
Je retiens
  La phrase est une suite ordonnée de mots qui ont un sens.

 La phrase écrite commence par une majuscule et se termine par un point.

 Il peut s'agir d'un point (.) un point d'interrogation (?) ou un point d'exclamation (!).
La phrase 4/5 basé sur 59 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de Français > CE2 > La phrase
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte