La réussite scolaire pour tous !

Cours de Sciences 1re L - Les défauts de l'oeil et leur corrections


Note par nos Maxinautes :  
Objectif
Quels sont les défauts courants de l’œil ? À quoi sont-ils dus ? Comment peut-on les corriger ?
1. Rappel sur les caractéristiques optiques de l'oeil normal
Un œil normal est dit œil emmétrope.

Un œil emmétrope a son punctum remotum (point le plus éloigné vu nettement) situé à l’infini. L’œil est donc adapté à la vision de loin sans accommodation.
Le punctum proximum (point le plus proche vu nettement) de l’œil emmétrope est situé à environ 25 cm en avant de la cornée.
2. Les défauts optiques de l'oeil et leurs corrections
Il s’agit le plus souvent de défauts de sa géométrie ou d’un vieillissement du cristallin qui entrainent une vision floue.
a. La myopie
À l’infini, l’image se forme avant la rétine soit par excès de convergence du cristallin ou de la cornée, soit à cause d’un œil trop profond. Un objet éloigné est donc flou.



Quand l’objet se rapproche, son image se rapproche de la rétine.
Elle se forme sur la rétine lorsque l’objet atteint le punctum remotum (PR) qui est le point le plus éloigné que le myope peut voir nettement (le PR de l’œil normal se situe à l’infini).

La correction consiste à placer une lentille divergente devant l’œil (lunettes, lentilles cornéennes) ou à diminuer la courbure et donc la vergence de la cornée grâce à la chirurgie laser.



b. L'hypermétropie
À l’infini, l’image se forme derrière la rétine soit par manque de convergence du cristallin ou de la cornée, soit à cause d’un œil pas assez profond.
L’œil hypermétrope doit accommoder en permanence pour que l’image d’un objet éloigné soit nette.



La correction consiste à placer une lentille convergente devant l’œil (lunettes) ou à augmenter la courbure et donc la vergence de la cornée grâce à la chirurgie laser.



c. La presbytie
En vieillissant, le cristallin perd de sa souplesse ce qui provoque une diminution du pouvoir d’accommodation.
La vision des objets éloignés est inchangée mais celle des objets rapprochés devient difficile : le punctum proximum s’éloigne.

La correction consiste à placer une lentille convergente devant l’œil pour la vision rapprochée. Pour que la vision lointaine reste correcte il existe des verres progressifs qui corrigent fortement la vue en vision de près et ne corrigent pas la vue en vision de loin.

Ce défaut peut se cumuler aux précédents : le myope presbyte peut, en retirant ses lunettes, se passer de correction de près, au contraire de l'emmétrope presbyte qui doit chausser ses lunettes « loupes » pour la lecture.
L'essentiel
Un œil myope est trop convergent, un œil hypermétrope ne l’est pas assez et un œil presbyte accommode moins bien.
Ces défauts de l’œil peuvent être corrigées par des lentilles adaptées, ou par la chirurgie.
Les défauts de l'oeil et leur corrections 4/5 basé sur 115 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de Sciences > 1re L > Les défauts de l'oeil et leur corrections
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de Sciences > 1re L > Les défauts de l'oeil et leur corrections
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte