La réussite scolaire pour tous !
  • CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale
  • Tutorat

Cours de SVT 3e - Renouvellement successif des espèces


Note par nos Maxinautes :  
Objectifs
Trilobites au primaire, Ammonites et Dinosaures au secondaire… des groupes d’animaux apparaissent, puis disparaissent au cours des temps géologiques.
Comment les espèces se renouvellent-elles ?
Les espèces du passé appartiennent-elles à des groupes différents de ceux d’aujourd’hui ?
1. Le renouvellement des Trilobites à l'ère primaire
Les Trilobites étaient des arthropodes marins aujourd’hui disparus.

Doc. 1 : Un fossile de trilobite. © M. Moutonnet

Les illustrations suivantes présentent trois genres de Trilobites.


Doc. 2 : Trois genres de Trilobites.

Ces trois animaux possèdent un corps constitué de trois parties : tête, thorax et pygidium. Les différences sont surtout observées au niveau de la tête, au niveau du nombre de segments du thorax et au niveau du pygidium plus ou moins développé.
Ces animaux ayant des pattes articulées sur la face ventrale, ils appartiennent donc au groupe des arthropodes.

Les trois genres présentés ont vécu à des époques différentes :

  • Olenellus : - 540 à - 520 millions d’années.
  • Cryptolithus : - 455 à - 435 millions d’années.
  • Phacops : - 385 à - 375 millions d’années.

Chaque genre de Trilobites a donc vécu entre 20 et 10 millions d’années, soit une moyenne de 16,6 Ma pour un genre de Trilobites.

Le document suivant permet de comprendre comment a évolué ce groupe caractéristique de l’ère primaire.

Doc. 3 : Évolution du groupe des Trilobites au cours des années.

Le graphique ci-dessus montre que le groupe des Trilobites a vécu 295 Ma, c'est-à-dire beaucoup plus longtemps qu’un seul genre (16,6 Ma).
Sachant que les trois genres de trilobites (Olenellus, Cryptolithus et Phacops) n’ont jamais coexisté et que chaque genre comporte plusieurs espèces, on peut en déduire que les espèces de trilobites sont apparues, puis ont disparu successivement.

L’analyse du graphique met en évidence la diminution du nombre de genres vers - 480 Ma (début de l’Ordovicien), celle-ci indique des disparitions d’espèces à cette période. Cependant, le nombre de genres de Trilobites augmente à nouveau vers - 370 Ma (fin du Dévonien), laissant supposer, qu’à cette époque, de nouvelles espèces apparaissent.

2. Espèces d'hier et d'aujourd'hui
Généralement, les espèces actuelles sont toujours très différentes des espèces du passé.
Par exemple, les poissons actuels ne possèdent pas de larges plaques osseuses au niveau de la tête contrairement aux premiers poissons, les poissons cuirassés, datés de 400 millions d’années.

Doc. 4 : Un poisson cuirassé.

Cependant certains animaux actuels ressemblent à des fossiles. C’est le cas du cœlacanthe, Latimeria chalumnae, grand poisson osseux primitif découvert dans l’océan Indien en 1935.


Doc. 5 : Un cœlacanthe actuel.


Son étonnante ressemblance avec des cœlacanthes fossiles, datés de 380 Ma, fait souvent dire qu’il s’agit d’un « fossile vivant » c'est-à-dire que cette espèce aurait survécu depuis 380 Ma !

Cependant, cette notion de fossile vivant est très contestable. En effet, un grand nombre de scientifiques s’accorde à dire que le fossile vivant n'est qu'une espèce actuelle morphologiquement identique à un fossile connu.
Mais rien ne permet de dire qu'il s'agisse de la même espèce étant donné qu’il est impossible de vérifier si ces deux cœlacanthes auraient été capables de se reproduire.

L'essentiel

Au cours du temps, dans un groupe donné, des espèces se succèdent. Après s’être diversifiées, elles régressent laissant alors apparaître d’autres espèces qui vont à leur tour disparaître. La plupart des espèces actuelles ne sont apparues que récemment.

On estime que plus de 99 % des espèces ayant vécu sur Terre ont aujourd’hui disparu. C'est donc un extraordinaire renouvellement des espèces qui caractérise la vie terrestre.

Aujourd’hui, pour tous les paléontologues, toute espèce, quelle qu’elle soit, est appelée à disparaître, plus ou moins rapidement.

Renouvellement successif des espèces 3/5 basé sur 72 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de SVT > 3e > Renouvellement successif des espèces
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de SVT > 3e > Renouvellement successif des espèces
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte