La réussite scolaire pour tous !

Cours de Management des organisations 1re STMG - Les ressources et gestion de l'action collective


Note par nos Maxinautes :  
Objectif : Répondre aux problèmatiques que posent les ressources et la gestion de l'action collective. Quelles contraintes s'imposent à l'action collective par rapport à l'action individuelle ?
Quels problèmes / difficultés naissent de l'action collective organisée et comment les résoudre ?
1. Les contraintes liées à la constitution du groupe 
La création d'un groupe organisé engendre des contraintes auxquelles il doit se soumettre pour parvenir à la réalisation de ses objectifs.

Ces contraintes vont être de différents ordres :

o Des contraintes de ressources humaines, matérielles et financières que le groupe doit rechercher et collecter et qui lui permettra de vivre et de se développer.

o Des contraintes de temps : car un groupe doit respecter des délais pour répondre aux attentes de son environnement.

o Des contraintes de résultats : un groupe doit pour survivre, réaliser des résultats (soit financiers, soit liés à la satisfaction des besoins pour laquelle le groupe est créé). Dans le cas contraire, il est condamné à disparaître.
2. La gestion des ressources de l'organisation 
Face aux contraintes auxquelles elles sont confrontées, les organisations vont se structurer différemment.

Cependant, si la structure des organisations peut être différente, les caractéristiques qui la composent sont identiques.

Les caractéristiques de la structure que l'organisation doit mettre en place reposent sur les mécanismes de coordination des tâches mis en évidence par Henry Mintzberg (économiste).
Il distingue les 5 mécanismes de coordination suivants :

o L'ajustement mutuel : la coordination des tâches se fait grâce à la communication informelle entre les membres de l'organisation (simple discussion en face à face, par téléphone, par courriel...) ;

La supervision directe : la coordination est assurée par un supérieur hiérarchique qui donne des ordres et vérifie leur bonne exécution ;

La standardisation des procédés de travail : la coordination est assurée par la mise en place de procédure à suivre. Chaque membre de l'organisation suit cette procédure et sait parfaitement ce qu'il a à faire ;

La standardisation des résultats : la coordination repose sur la définition précise des objectifs professionnels et personnels à atteindre (Ex. : volume des ventes à réaliser pour un commercial) ;

La standardisation des qualifications : la coordination est assurée par le niveau de compétences et de formation des individus dans l'organisation (niveau évalué lors du recrutement, ou acquis par la formation interne).
L'essentiel

L'organisation dès sa constitution est confrontée à des contraintes humaines, financières, matérielles, de temps et de résultats.
Elle est tenue de les prendre en compte pour survivre et prospérer.

L'organisation peut avoir des structures différentes mais les caractéristiques qui la composent sont toujours identiques et reposent sur les 5 mécanismes de coordination de Mintzberg : l'ajustement mutuel, la supervision directe, la standardisation des procédés de travail, la standardisation des résultats, la standardisation des qualifications.
Les ressources et gestion de l'action collective 4/5 basé sur 24 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de Management des organisations > 1re STMG > Les ressources et gestion de l'action collective
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de Management des organisations > 1re STMG > Les ressources et gestion de l'action collective
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte