La réussite scolaire pour tous !

Cours de Education civique 6e - Une personne qui a des droits et des devoirs


Note par nos Maxinautes :  
1. Les droits de l'enfant
a.  La Convention internationale des droits de l'enfant
La Convention internationale des droits de l’enfant a été écrite en 1989. Elle rappelle que les États qui la signent s’engagent à respecter des droits aux enfants, quels que soient leur race, leur couleur de peau, leur sexe, leur langue ou leur religion. La Convention repose donc sur le principe d’égalité.
b. Des droits multiples
L’enfant a d’abord droit à une identité et une nationalité. Il a droit à la protection d’un adulte, qu’il soit son père, sa mère ou un représentant légal. Pour cela, il a le droit d’être élevé dans une famille qui constitue un environnement rassurant pour lui. En cas de guerre, il a le droit d’être secouru et mis à l’abri.

L’enfant a le droit d’être soigné par ses parents ou par un médecin. Sa croissance doit se réaliser dans les meilleures conditions possibles. Il doit avoir accès à une éducation : il doit être inscrit à l’école pour apprendre à lire, écrire et compter. À l’école comme ailleurs, l’enfant jouit de la liberté d’expression : il a le droit penser, de dire et d’écrire librement. Il peut pratiquer la religion de son choix. Enfin, il a le droit de profiter de loisirs intellectuels et sportifs.
c. Des droits non respectés
Dans certains pays pauvres ou en voie de développement, l’enfance n’est pas protégée. Des enfants orphelins sont abandonnés de toute protection familiale. D’autres travaillent durement ou subissent les guerres et les déplacements de population. Des enfants n’ont pas accès à la nourriture, aux services de santé et d’éducation. Ils peuvent tomber gravement malades sans pouvoir être soignés. Ils restent analphabètes car ils ne disposent pas d’une école à proximité de chez eux. Des efforts sont donc encore à réaliser pour permettre à certains enfants du monde d’atteindre de nouveaux droits.
2. Les devoirs de l'enfant
a. À la maison
L’enfant a des devoirs, c’est-à-dire des attitudes à adopter obligatoirement. À la maison, l’enfant doit respecter ses parents. Il doit leur obéir et ne pas contester. Il ne doit pas se montrer insultant à leur égard. Il doit respecter leur travail, comme le nettoyage ou le rangement. Il peut d’ailleurs participer à certaines tâches ménagères afin de les aider. Il doit se tenir correctement à table et ranger régulièrement sa chambre. Il doit également être respectueux de son voisinage en lui assurant la tranquillité : il doit veiller à ne pas faire trop de bruit.

A la maison, l'enfant doit respecter ses parents. Il doit aussi respecter leur travail, comme le nettoyage ou le rangement. Il peut d'ailleurs participer à certaines tâches ménagères afin de les aider.

b. Au collège
Au collège, l’enfant doit respecter le règlement intérieur. Il doit être à l’heure, respecter les adultes et fournir le travail demandé. Il doit tenir compte des règles de fonctionnement et d’évacuation du collège : il ne doit pas se promener dans les couloirs pendant les heures de cours et déclencher l’alarme incendie sans raison. Il doit respecter le travail du personnel d’entretien : il ne doit pas salir ou dégrader intentionnellement les équipements mis à sa disposition. Enfin, il doit respecter l’ensemble de ses camarades et ne pas entrer en conflit avec eux.
c. À l'extérieur
À l’extérieur, l’enfant doit se montrer à la fois respectueux et responsable. Il doit tenir compte du code de la route, qu’il soit à pied, à vélo ou en cyclomoteur, pour sa sécurité et celle des autres. Comme au collège, il ne doit pas salir ou dégrader intentionnellement les équipements urbains. Il ne doit pas voler dans les commerces. En cas d’acte grave, l’enfant peut être présenté devant un juge.
3. La résolution de situations de conflit
a. Des conflits entre enfants
Souvent, les conflits entre enfants ont pour raison un détail physique ou vestimentaire. La couleur de la peau ou la jalousie pour une casquette peuvent devenir le motif de provocations, d’insultes ou de bagarres. Les raisons d’un conflit sont donc futiles mais peuvent provoquer des conséquences graves comme des traumatismes ou des blessures.
b. Une résolution fondée sur le respect
Pour résoudre ces conflits, les enfants font appel aux adultes qui les encadrent : il peut s’agir des parents à la maison ou des surveillants au collège. Il est important que les enfants eux-mêmes participent à la résolution des conflits : il peut s’agir des délégués de classe qui représentent les élèves ou de jeunes médiateurs qui sont des intermédiaires formés pour la discussion. La résolution d’un conflit repose sur la non-violence. Tout conflit peut être évité si chacun se montre respectueux de l’autre.

Tout conflit peut être évité
si chacun se montre respectueux de l'autre.

L'essentiel
L’enfant est une personne qui a des droits, comme celui d’être protégé. Il a aussi des devoirs, comme celui de respecter le travail des autres. En cas de conflit, la situation doit se résoudre par la discussion. Tout conflit peut être évité grâce au respect mutuel.
Une personne qui a des droits et des devoirs 4/5 basé sur 67 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours d'Education civique > 6e > Une personne qui a des droits et des devoirs
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours d'Education civique > 6e > Une personne qui a des droits et des devoirs
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte