La réussite scolaire pour tous !

Cours de SVT 4e - Prendre des notes


Note par nos Maxinautes :  
Objectif :
Écrire rapidement pour soi l’essentiel des idées contenues dans un cours, un texte, un document de façon claire et réutilisable.
1. Des notes compréhensibles et réutilisables

Savoir prendre des notes est indispensable car il serait bien trop lent de prendre un cours en dictée ou de recopier l’intégralité d’un document pour s’en souvenir. De plus, prendre des notes nécessite de repérer l’essentiel des idées avant même de les noter, c’est donc une première étape vers leur compréhension et leur mémorisation.

Pour que des notes soient réutilisables, c’est-à-dire lisibles et compréhensibles, il y a des règles de présentation à respecter :

Noter les références du support à partir duquel on prend des notes :

- S’il s’agit d’un cours entendu en classe : noter la date, la partie du classeur dans lequel il va se ranger, si c’est un travail à partir d’un texte, le titre et la page de celui-ci, le nom de l’auteur, la date de publication. Bref, tout ce qui permet de faire gagner du temps et d’aider à une compréhension rapide lors de la relecture.

- S’il s’agit de notes prises à partir d’un document écrit : noter les sources (titre, auteur, éditeur, pages exploitées).

Utiliser uniquement le recto de feuilles : notamment lorsqu’il s’agit de notes pour un exposé oral, cela permet de voir du premier coup d’oeil où l’on en est.

Numéroter les feuilles en haut à droite.

Hiérarchiser les informations en utilisant des chiffres ou des lettres selon leur importance (I, II, 1, 2, A, B, a, b…).

Aérer en laissant une marge pour des annotations, en sautant une ligne à chaque nouvelle idée… Il faut que les notes soient agréables à relire.

2. Les abréviations couramment utilisées

Pour une raison de rapidité, il est impossible d’écrire intégralement chaque mot et chaque phrase. Il existe plusieurs types d’abréviations que l’on peut classer ainsi :

a. Contractions de mots
► Les « petits mots » rencontrés fréquemment (adverbes, déterminants...) :



► À savoir aussi que la plupart du temps, les déterminants comme le, la, un, une... « sautent » quand on prend des notes, c'est-à-dire qu'on les écrit pas !

► Les fins de mots :

b. Symboles

► Symboles mathématiques :

► Signes logiques et dessins :



Il est évidemment possible de créer ses propres abréviations, du moment qu’elles restent compréhensibles.

3. Savoir repérer l’essentiel

► Pour noter l’essentiel d’un cours ou d’un document, il ne faut pas perdre de vue le thème qui est traité.
Ex. : un cours sur la littérature fantastique ou un document présentant la biographie d’un auteur.

Les idées qui se rapportent à ce thème et qui donnent une information nouvelle représentent l’essentiel.

► Il est important de noter aussi des exemples significatifs qui serviront à se remémorer facilement une idée.

Recopier le plan d’un document, d’un cours ou d’un exposé aide à noter l’essentiel.

► Il faut utiliser des connecteurs logiques pour montrer et mémoriser la progression des idées (à souligner ou à écrire en majuscule).
Ex. : MAIS, AUSSI, PAR CONSÉQUENT, CEPENDANT etc.

L’essentiel
Prendre des notes est une première compréhension des idées contenues dans un cours ou bien un document.
Pour que ces notes soient compréhensibles et réutilisables, il y a des règles de présentation à respecter.
Il existe un grand nombre d’abréviations permettant de prendre efficacement des notes mais il est aussi possible de créer les siennes.
Prendre des notes consiste à noter l’essentiel des idées présentées, c’est-à-dire celles qui se rapportent au thème traité et apportent une nouvelle information.
Prendre des notes 4/5 basé sur 130 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de SVT > 4e > Prendre des notes
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte