La crise des industries anciennes - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La crise des industries anciennes

Pourquoi les industries anciennes connaissent-elles la crise ?
1. L'origine des industries anciennes
a. L'industrialisation au XIXe siècle
C'est au XIXe siècle que commence l'industrialisation de la France (formation de grandes usines). Elle est fondée sur une source d'énergie, le charbon, et sur le minerai de fer dont les pays d'Europe du Nord-Ouest disposent en grandes quantités.

En France, le Nord-Pas-de-Calais, la Lorraine ou le Centre-Est concentrent les gisements houillers (charbon) et ferreux. Les industries du millieu du XIXe siècle se sont donc installées massivement dans ces régions, attirant une main d'oeuvre considérable. Par exemple, la ville du Creusot, dans le Nord-Pas-de-Calais, a été presque entièrement construite autour de l'industrie. 
b. La diversité des secteurs industriels
Les industries qui sont apparues au XIXe siècle sont aujourd'hui appelées les industries anciennes.
Il s'agit de :
  • la sidérurgie qui transforme le fer en acier. L'acier facilite la construction des voies ferrées, de poutres, etc. et permet le développement d'autres industries.
  • la métallurgie, le travail des métaux ;
  • le textile : la machine à vapeur favorise l'apparition d'une industrie textile, et celle de l'habillement.
Les transports se développent : le chemin de fer, la navigation à vapeur puis l'automobile au début du XXsiècle.
2. La crise des industries anciennes
a. Les raisons de la crise
La crise des industries anciennes débute dans les années 1970 au moment des chocs pétroliers. Plusieurs raisons se conjuguent pour expliquer cette crise industrielle importante.
• Les industries anciennes sont des industries qui nécessitent une forte main-d'œuvre et une faible technicité. Les Nouveaux Pays Industriels d'Asie (NPIA) les ont développées chez eux. La main-d'œuvre y est moins coûteuse. Cette concurrence conduit à une chute des bénéfices des entreprises françaises qui doivent abandonner ces secteurs industriels ou perfectionner leurs productions.

• Les prix des transports ont baissé au cours de la deuxième moitié du XXsiècle. Il revient alors moins cher de produire de l'acier, du textile en Asie que de le fabriquer en France. Le Made in Taïwan s'impose.

• La crise des années 1970 est une crise économique : la consommation diminue et les investissements industriels en direction des anciennes industries baissent également.
b. Les conséquences de la crise
La crise des années 1970 porte un coup très rude à l'industrie française, surtout à celles de la sidérurgie, du textile, de la métallurgie, de l'automobile qui subissent une forte concurrence étrangère. En effet, les délocalisations (ouvertures de nouvelles usines dans des pays étrangers) vers des pays à faibles coûts salariaux (Asie, Amérique latine, Maghreb) ont fait perdre de nombreux emplois industriels, surtout dans la sidérurgie et le textile. Par exemple, la moitié des emplois textile ont disparu entre 1980 et 2000.
De nombreuses entreprises font faillites, d'autres doivent fermer toutes ou une partie de leurs usines. Ces usines laissées à l'abandon sont appelées des friches industrielles. Elles sont nombreuses là où les industries anciennes s'étaient installées, c'est-à-dire dans le Nord et l'Est de la France.
On parle de désindustrialisation au profit d'autres activités, notamment tertiaires.
L'essentiel

Les industries anciennes connaissent la crise dans les années soixante-dix dans la mesure où elles s'appuient sur le charbon, qui n'est plus la source d'énergie première. Au moment de la crise des années 1970, elles ne sont plus assez compétitives. Elles subissent en effet la concurrence des NPIA et la chute des investissements et de la consommation.

De nombreuses entreprises industrielles ferment, surtout dans le Nord et l'Est de la France, ce qui entraîne un fort chômage, compte tenu de l'activité précédant la crise. Les anciennes industries ont perdu leur poids dans l'économie et l'emploi nationaux. Beaucoup d'entre elles ont délocalisé leur production pour être plus compétitives, alors que le tertiaire s'impose au détriment des vieilles industrie en difficulté.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents